Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

10 articles avec esthetique - formations

Revision pour votre CAP Esthétique par correspondance

Publié le par LES ATELIERS DU BIEN-ETRE 06 NICE

Réviser les cours de cap esthétique

Candidats libres, organisez-vous et réussissez votre CAP grâce à quelques conseils…

Comment s’organiser pour passer l’examen du CAP Esthétique. Je vous dédis donc une page pour vous expliquer comment s'organiser afin de vous donner toutes les chances pour le réussir.

Étape 1 : Télécharger le référentiel

La première étape consiste à prendre connaissance de tout ce qu’il y a à savoir pour passer le CAP. Le référentiel devient alors votre meilleur ami car il est d’une grande précision sur les connaissances à acquérir avec une colonne « Limite des savoirs ». Le dernier référentiel sorti est celui de 2008. Je vous poste le lien a la fin de ce paragraphe.

Étape 2 : Faire des fiches et les apprendre

Une fois le référentiel téléchargé et consulté, il vous faudra faire des fiches grâce à des livres de cours ou à des cours achetés en ligne .

Pas la peine de faire des fiches dans toutes les matières mais dans les suivantes, c’est quasiment une obligation car les livres sont trop complets :

  • S1 : Biologie
  • S2 : Cosmétologie
  • S3 : Technologie des appareils et des instruments
  • S4 : Techniques esthétiques

Cela peut vous paraître fastidieux mais il faut en passer par là. Rien que le fait de les rédiger va vous permette de commencer à mémoriser la théorie.

Étape 3 : Faire TOUTES les annales disponibles

Faire toutes les annales que vous pouvez trouver : sur les livres ou sur le net. Sachez que souvent les sujets se recoupent et certains éléments sont demandés presque à chaque fois… du style les schémas sur la peau et ses annexes…

Etape 4 : Training (optionnel mais hautement recommandé)

Il vous suffit de vous inscrire a mes cours particuliers, et je répondrai à toutes vos interrogations, nous pourrons faire des cours en face to face via skype.

Étape 5 : Trouver un stage

Étape délicate puisqu’en tant que candidat libre vous n’avez pas de convention de stage. Le stage devient non obligatoire dans les académies en raison de cela. Appelez votre académie vous confirmer.
Dans tous les cas essayez de convaincre une esthéticienne ou un institut de vous prendre ne serait-ce qu’une semaine pour que vous puissiez avoir quelque chose à raconter dans votre dossier de vente et lors de l’oral.
Astuce pour les stages : Si vous êtes candidat libre et que vous n’avez pas pris les cours via un organisme de formation à distance, vous ne pouvez avoir de convention et il est alors encore plus dur de trouver un stage. C’est pourquoi je vous propose deux solutions :

  • Soit vous avez moins de 25 ans et vous pouvez vous adresser à votre mission locale. J’avais pu faire un stage conventionné grâce à eux car ils vous permettent d’être mis en relation avec un organisme jouant le rôle de « tiers » pour signer la convention tripartite.
  • Soit vous avez plus de 25 ans et dans ce cas il faut aller à Pôle Emploi. En espérant tomber sur un conseiller sympa, vous pouvez demander une évaluation en milieu de travail : EMT pour les intimes. Cette solution n’est vraiment pas top au niveau du temps en stage proposé (80h) mais c’est toujours mieux que rien…

Étape 5 : S’entraîner sur son modèle

N’hésitez pas à harceler votre modèle pour faire des soins sur elle. Plus vous la connaîtrez et plus vous irez vite ! Entraînez-vous surtout dans le temps imparti. Le stress le jour de l’examen va vous faire perdre du temps alors il est essentiel de bien maîtriser ce que vous faite.

Partager cet article

Repost 0

Protocole "soin visage pour le CAP esthétique"

Publié le par LES ATELIERS DU BIEN-ETRE 06 NICE

Lavage des mains et désinfection

Mise en place du poste de travail (suivant plan),

Mise en place de la table ou du fauteuil (drap, serviettes sous la tête, drap d'examen),

Pendant ce temps, le modèle se déshabille, vous lui avez donné son paréo et les pantoufles,

Mise en place du modèle : turban, charlotte, mouchoirs en papier sur la charlotte et sur le paréo.

Démaquillage

1 - Préparation des yeux avec les oeillères

2 - La bouche avec le lait démaquillant, toujours de l'extérieur vers l'intérieur.

3 - Retour sur les yeux, avec les oeillères, les sticks ou bâton cardé, produit utilisé le démaquillant yeux,

4 - Le teint , produit lait démaquillant, décoller le fond de teint, les pollutions avec les doigts en mouvements circulaires, retirer le surplus avec un mouchoir, rincer avec l'eau et les éponges, appliquer la lotion et l'essuyer avec un mouchoir plié,

Préparation d'un mouchoir et d'une oeillère avec de l'eau distillée pour le contrôle du démaquillage,

En attendant le contrôle du démaquillage, vous faites votre épilation sourcils,

Gommage

Application du gommage suivant le type de peau :

gommage chimique avec un pinceau en évitant le contour des yeux,

gommage mécanique à grains, en déposer sur le visage en touche, puis gommez en mouvements circulaires, en tenant les tissus, du bas vers le haut, et de l'intérieur vers l'extérieur.

Rincer à l'éponge sans frotter, il ne doit pas rester de grain pour le gommage mécanique. Pour le gommage chimique, on peut retire le surplus avec une spatule plastique délicatement avant le rinçage aux éponges + eau.

NB : les yeux sont protéger avec des oeillères.

1er appareil electrique

Suivant type de peau : soit le lucas, soit le vapozone.

Important : protéger votre modèle avec serviette pour le lucas, ainsi que les yeux et les voies respiratoires, test de chaleur.

Elimination des comédons (si c'est nécessaire),

2ème appareil électrique

Si extraction des comédons Haute- fréquence avec champignon bleus pour cotérisation.

Pour autre type de peau : 1 ampoule déposée sur le visage avec un pinceau, mettre une gaze en faisant l'orifice pour le nez et passer la HF avec le rouleau.

ou

Ampoule, puis liquide ultra-son et passage de la sonde à ultra-son.

Modelage

S'il vous reste de l'ampoule, vous la mélangez avec la crème ou l'huile de modelage, que vous aurez préalablement mis dans une coupelle, puis dépose sur le visage avec un pinceau.

Technique suivant type de peau : effleurages, manoeuvres actives, lissages, ventouses, remise en place des tissus. durée environ 8 mn.

MASQUE

Pose du masque terreux ou crème,avec un pinceau, éviter le contour des yeux et le contour de la bouche.

Important : mettre des cotons humidifiés sur les yeux de votre modéle.

Retirer le masque aprés le tdp, pour le terreux, humidifier si nécessaire, et pour le crémeux, vous pouvez enlever l'excés de produit avec une spatule, on essuie la spatule sur un mouchoir, rinçage aux éponges,

Tonifier et sécher comme aprés le démaquillage.

Attention : vous contour doivent être parfaitement nets.

Crème de jour :

Application de la crème de jour en technique d'effleurages, en partant du cou et en remontant vers le front.

Astuce :

Pendant la pose du masque, vous pouvez commencer le démaquillage des ongles (pieds ou mains)

Trés important : votre poste de travail doit toujours être net.

Pensez toujours à désinfecter votre matériel.

Votre modéle doit arriver pour le jour du cap, maquillé avec fond de teint, mascara, eye-liner, rouge à lèvre, et les ongles mains et pieds vernis avec rouge foncé en deux couches.

Pas de maquillage permanent.

Pour des cours particuliers sur Nice et alentours , 06 62 36 25 18

Protocole "soin visage pour le CAP esthétique"
Protocole "soin visage pour le CAP esthétique"
Protocole "soin visage pour le CAP esthétique"
Protocole "soin visage pour le CAP esthétique"

lexique esthétique,vocabulaire esthétique,dictionnaire esthétique

Acides aminés

Petites molécules riches en azote, constituant les protéines. Les acides aminés sont hydratants et nutritifs. Les cellules peuvent les utiliser pour fabriquer les protéines.
Quelques exemples d'acides aminés : cystéine et cystine (composant principaux de la kératine), tyrosine (favorise la formation de la mélanine).

Acides gras essentiels (AGE)


Lipides que l'organisme ne sait pas synthétiser, indispensable au bon fonctionnement des cellules vivantes. On les trouve essentiellement dans les lipides végétaux. Ils entrent dans la composition de très nombreuses matières ou substances actives utilisés en cosmétique.
Quelques exemples : acide linoléique issu de l'huile de tournesol, acide linoléique issu de l'huile de bourrache.

AHA (alpha hydroxy acides)

On les appelle acides de fruit car certains sont extraits de fruit (acide citrique du citron, acide malique de la pomme). A faible concentration, ils sont hydratants. A concentration plus élevée (supérieure ou égale à 1%), ils sont exfoliants et améliorent le renouvellement cellulaire.
Exemples : acides lactique, tartrique, malique.

Adipocytes

Cellules graisseuses présentes dans l'hypoderme.

 

ADN (acide desoxyribo-nucléiques)

Molécules constituant essentiel des chromosomes du noyau cellulaire dont la structure est une double hélice, responsable de la transmission des caractères héréditaires, de la synthèse des protéines. C'est le "cerveau", la mémoire de toute vie cellulaire.

ARN (acides ribo nucléiques) 
Sa structure est un simple filament. Il existe trois types d'ARN :
- l'ARN messager, qui apporte la formule de la molécule à synthétiser,
- l'ARN transfert, qui apporte les acides aminés indispensable à la synthèse des protéines (dans les ribosomes),
- l'ARN ribosome, qui entre dans la constitution des ribosomes et participe à la traduction de l'information.

 

Céramides

Lipides constituants essentiels du ciment intercellulaire de la couche cornée. Ils participent au maintien de l'hydratation et à la fonction barrière de la peau. Exemple : phytocéramide de soja, "céramides végétal", qui a une structure équivalent à celui que l'on trouve dans la peau.

 

Collagène

Famille de protéines, constituant essentiel du derme (tissu de soutien de la peau), synthétisées par les fibroblastes. Les collagènes se dissocient en vieillissant, ce qui fait perdre à la peau sa fermeté et sa souplesse.

 

Distillation

Procédé qui consiste à convertir en vapeur un liquide mêlé à un corps non volatile (plante) ou des liquides mêlés, afin d'obtenir des huiles essentielles ou des eaux florales.

 

Elastine

Protéine constituant du derme (tissu de soutien de la peau), synthétisé par les fibroblastes. En vieillissant, les fibres se raréfient et se modifient, entraîne perte d'élasticité et de sa souplesse.

 

Emulsion

Mélange de deux corps non miscibles, rendu possible par l'incorporation d'un tensio-actif (pour éviter la séparation eau et huile) et d'un stabilisant ou émulsionnant ( pour donner la viscosité du produit).
Deux types d'émulsions:
- H/E (huile dans eau), huile dispersée sous forme de fines gouttelettes dans une phase continue aqueuse. C'est la forme la plus utilisée en cosmétique,
- E/H (eau dans l'huile), eau dispersée sous forme de fines gouttelettes dans une phase continue huileuse.

 

Enzyme

Substances protéiques complexes qui permettent les réactions biochimiques du métabolisme. Elles sont actives à très faible concentration et sont indispensables à ces réactions. Elles sont spécifiques et n'agissent que sur des substances bien déterminées.
Exemple : dans la couche cornée, des enzymes spécifiques (protéase) aident à la desquamation des cellules.

 

Excipient

Base cosmétique qui véhicule des principes actifs et contribue aux propriétés cosmétiques du produit, telles que l'onctuosité, la fluidité, la facilité d'étalement la pénétration des actifs végétaux, etc.
Exemples : gels, solutions, émulsions, poudres…

 

Extraction

Il existe différentes modes d'extraction pour obtenir les principes actifs des plantes, tels que la macération, la percolation, la distillation, l'extraction par solvant.

 

Fibroblastes/fibrocytes

Cellules du derme, en forme de fuseaux ou étoiles, qui synthétisent les fibres d'élastine du milieu extracellulaire. Elles se multiplient peu chez l'adulte mais peuvent le faire après une blessure, lors de la cicatrisation.

 

Film HLP (film hydro-lipo-protéique)

Film naturel constitué de sueur, de sébum et d'acides aminés provenant des cellules mortes. Il protège la peau contre les agressions extérieures. C'est lui qui détermine le pH et la nature de la peau.

 

Flavonoides 

Substance pigmentaire végétale (jaune) qui joue un rôle contre le vieillissement en entravant l'action des radicaux libres, c'est-à-dire qu'ils luttent contre l'oxydation des cellules et la dégradation des molécules nécessaires à la vie cutanée (collagène, élastine,ADN…).

 

Gel

Préparation transparente ou semi-transparente, à base de substance gélifiantes (alginates par exemple qui sont extraites des algues marines) et d'eau.

 

Glucides

Terme sous lequel on désigne tous les sucres (glucose, fructose, etc.). En cosmétique, ils ont une action hydratante ou nettoyante (mucilages), restructurante ou encore émolliente.

 

Glycérides

Variété de lipides. Ils se regroupent sous les termes de mono, di, ou triglycéride. Ce sont les principaux constituants des huiles végétales mais aussi des lipides de la peau. Ils ont une action assouplissante, anti- déshydratante, restructurante sur la peau. Ils entrent également dans la composition des émulsions (fraction lipidique).

 

Huiles essentielles

Substances odorantes volatiles. Elles sont obtenues soit par distillation, soit par extraction à l'aide de solvant.
Exemple : chaque huile est constituée de molécules différentes ayant chacune des propriétés particulière :
- lavande : antiseptique, cicatrisante,
- romarin : stimulante,
- marjolaine : apaisante.

 

Kératine 

Protéine, constituant essentiel de la couche cornée, des poils, des cheveux et des ongles.

 

Kératinisation

Evolution des cellules vivantes de la couche basale en cellule mortes superficielles et desquamantes.

Kératinocytes
Cellules les plus nombreuses de l'épiderme. Elles sont réparties en une succession de couches (de la couche basale à la couche cornée).

Lipides végétaux
Terme regroupant toutes les huiles et les corps gras d'origine végétale. Ils apportent des vitamines (E, F, provitamine A et D). Leur action est anti-déshydratante, adoucissante, nourrissante et assouplissante.

Liposomes
Petites sphères micro voire macroscopique, 100milliardièmes de mètre de diamètre, contenant de l'eau, et dont la paroi est faite de lipides structurés comme ceux du ciment intercellulaire. Ils véhiculent les principaux actifs de façon ciblée dans la peau.

Macération
Opération qui consiste à laisser séjourner, dans un liquide à froid, un corps ou une substance jusqu'à la dissolution des parties solubles, recueillant ainsi le maximum de principes actifs.

Mélanine
Pigments (orangé à noir) qui donnent leur couleur à la peau. Sous l'effet des ultraviolets, la peau fabrique à partir de la tyrosine plus de mélanine pour se protéger du soleil (bronzage). La mélanine est, en outre, un excellent piège pour les radicaux libres.

Mélanocytes
Cellules de grande taille insérées dans la couche basale de l'épiderme cutanée. Elles sont responsables de la synthèse de la mélanine, donc du processus de pigmentation de la peau.

Méristème
Tissu germinatif que l'on trouve dans les racines et les autres tissus vivants de la plante.

Mucilages
Grosses molécules présentes dans de nombreux végétaux, constituées des glucides. Elle se gonflent au contact de l'eau et forment des gels en présence d'eau. Les mucilages ont une action hydratante, émolliente, adoucissante. Exemple: mucilage de mauve, guimauve, tilleul, algues.

NMF (Naturel Moisturizing Factor)
C'est le facteur naturel d'hydratation présent dans la peau. Mélange de substances hygroscopiques (qui captent l'eau du milieu environnant), il maintient une hydratation optimale de la peau. Il contient de l'urée, des acides lactiques, des acides pyriolidone carboxylique, des sucres, des acides aminés et des sels minéraux.

Oligo-éléments
Nom donné aux sels minéraux (fer, zinc, magnésium, cuivre, etc.) lorsque ceux-ci sont en très petites quantités. Ils sont indispensables au fonctionnement des organismes vivants. Ils agissent en particulier au niveau de certaines enzymes en assurant leur intégrité et leur mode de fonctionnement.
Exemple : le cuivre au niveau de la tyrosinase, enzyme du mélanocyte, permet la transformation de la tyrosine en mélanine.

pH
Abréviation de potentiel hydrogène. Symbole caractérisant l'acidité ou l'alcalinité d'un milieu. Ainsi, le degré d'acidité ou d'alcalinité de la peau s'exprime par des lettres suivies d'un chiffre variant de 0 à 14 :
- de 0 à 7, le pH est acide,
- à 7, le pH est neutre,
- de 7 à 14, le pH est alcalin.
Une peau dite normale a un pH entre 5. 5 et 6.5, donc légèrement acide. En général les produits cosmétiques doivent respecter ce pH.

Percolation
Opération qui consiste à faire passer un liquide (solvant) au travers d'un corps ou substance dont on veut en extraire les principes actifs.

Principe actif
Elément déterminant l'activité du produit, son efficacité.
Exemple : extrait de plante, huiles essentielles, vitamines.

Protéines
Variété de protide. Formées d'un enchaînement d'acides animés, elles sont les constituants essentiels de tout organisme vivant. Sur la peau, elles sont une action hydratante, restructurante, régénérante, et émolliente.
Exemple de protéine : kératine, collagène, élastine.

Provitamine
Nom donné à des substances qui, sous certaines influences, se transforment en vitamines, telles que le carotène en vitamine A.

Radicaux libres
Atome ou ensemble d'atomes qui possède un électron libre. Instables, ils attaquent toutes les molécules des cellules qu'ils dégradent (collagène, élastine, ADN) et sont responsable du vieillissement cutané. Il se forme plus particulièrement sous l'action des UV et des pollutions.
Exemple de principes actifs anti-radicalaires : arginine, vitamine E, flavonoïdes…

Sébum
Sécrétion lipidique produite par les glandes sébacées du visage. Il lubrifie l'épiderme, lui donne sa souplesse et son velouté et combat les bactéries. Les peaux grasses en produisent une quantité trop importante, d'où les problèmes de brillance et parfois d'acné.

Solution
Il existe deux types de solutions:
- Aqueuses : principes actifs dissous dans un milieu aqueux. Les principes actifs sont alors hydrosolubles.
- Huileuses: principes actifs dissous dans un milieu huileux. Les principes actifs sont alors liposolubles.

Suspension
Adjonction de fines particules solides (poudre) dispersées dans une émulsion ou autre corps gras.
Exemple: fonds de teint, crèmes teintées…

Vitamines
Catalyseur biochimique que notre corps ne peut, en général, pas synthétiser. Elles sont indispensables à la vie, la croissance, la reproduction, au maintien de l'équilibre vital, en agissant à de très faibles doses. On distingue :
- les vitamines liposolubles : A, D, E, F, K,
- les vitamines hydrosolubles : B, C, H, PP.

Vitamine A
Utilisée comme principe actif dans les produits cosmétiques, elle redonne souplesse et élasticité aux épidermes secs et rugueux; elle corrige les effets des agressions du froid, du vent… Sous forme acide (acide rétinoïde ou vitamine A acide), c'est un médicament qui s'applique sur la peau pour traiter l'acné ou le vieillissement cutané. Un célèbre dermatologue américain a découvert que ce traitement avait également un effet anti-âge. Des études fort sérieuses ont officiellement démontré qu'elle estompait les rides et rajeunissait la peau.

Vitamine E
Dans les produits de beauté, associée ou non à d'autres vitamines (elle facilite l'utilisation de la vitamine A), elle protège la peau de la déshydratation et du dessèchement provoqués en particulier par les rayons ultraviolets. Elle est donc très employée dans les formules antisolaires et de plus en plus présente dans les crèmes de jour, les fonds de teint, les rouges à lèvres…

Vitamine B5 ou panthénol
Surnommée " vitamine de la peau et des cheveux", elle est utilisé depuis plus de 20 ans en cosmétologie. Le panthénol agit surtout sur la fragilité et la croissance du cheveu. Mais aujourd'hui, son rôle s'élargit. Ses propriétés stimulantes de la pigmentation et calmant de l'irritation cutanée sont mises à profit dans certaines crèmes apaisantes, produits de bronzage et après-rasage…

Vitamine C
Reconnue comme la vitamine de défense de l'organisme et des cellules, elle protège et stimule les cellules par ses propriétés antioxydants (antiradicaux libres) et favorise également la biosynthèse de collagène. Elle participe à la tonicité, la fermeté de la peau et à l'éclat du teint.

Vitamine F
Ce n'est pas une vitamine au sens strict, mais le terme est utilisé par les nutritionnistes pour désigner les acides gras essentiels (AGE) poly-insaturés, présents dans certaines huiles végétales. Elle assure l'équilibre de la peau et des cheveux, enrichissant les formules de crèmes de soin pour le visage, de lotions capillaires, de produits solaires.

 
 
 
 

Annexe I : RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

Le champs d’activité et les perspectives d’évolution y sont définis.

1. Champ d’activité
2. Perspectives d’évolution
  • Fonction exécution de techniques esthétiques :
    • activité 1 : réaliser des soins esthétiques , du visage au décolleté
    • activité 2 : réaliser une épilation
    • activité 3 : réaliser une prestation bronzage UV
    • activité 4 : réaliser un maquillage, visage et décolleté
    • activité 5 : réaliser des soins esthétiques et des maquillages des mains et des pieds
  • Fonction accueil, conseils et vente :
    • activité 1 : accueillir, prendre en charge et prendre congé du ou de la client(e)
    • activité 2 : conseiller et vendre des produits et/ou des prestations
    • activité 3 : mettre en valeur des produits et/ou des prestations
  • Fonction organisation et gestion :
    • activité 1 : gérer les rendez-vous
    • activité 2 : gérer les stocks
    • activité 3 : gérer le poste de travail
    • activité 4 : gérer les encaissements

RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

Mise en relation du référentiel des activités professionnelles et du référentiel de certification : un tableau récapitulatif présente la relation entre les activités et les compétences associées

  • Capacités et compétences terminales : Il s’agit de la liste et du détail des 4 compétences à maîtriser (s’informer, organiser, réaliser, communiquer)
  • Savoirs associés : il y en a 7 en tout
    S1 – biologie
    S2 – cosmétologie
    S3 – technologie des appareils et des instruments
    S4 – techniques esthétiques
    S5 – vente des produits et des prestations de services
    S6 – connaissance du milieu professionnel
    S7 – arts appliqués à la profession

Des tableaux présentent l’association entre les compétences attendues et les épreuves du CAP Esthétique

Annexe II : PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

Dispositions générales

Objectifs : Acquérir de l’expérience professionnelle.
La durée de la formation en entreprise est de 12 semaines recommandées.
Il est conseillé d’effectuer 3 semaines dans une parfumerie et 3 semaines dans un institut.
La durée minimale des périodes de formation est de 8 semaines pour les candidats sous statut scolaire et de 6 semaines pour les candidats de la formation continue, y compris pour les candidats relevant de la voie de l’enseignement à distance.

Les candidats libres sont dispensés de formations en entreprise mais il bien entendu fort recommandé d’en faire : voir article comment faire un stage en candidat libre

Organisation dans les différentes voies

Il en existe 3 : voie scolaire, voie de l’apprentissage et voie de la formation professionnelle continue.

Activités en milieu professionnel et suivi
Rôles du tuteur

Annexe III : RÈGLEMENT D’EXAMEN

Il s’agit d’un tableau récapitulant les modes et durée des épreuves en fonction de la voie scolaire choisie

Annexe IV : DÉFINITION DES ÉPREUVES

Les épreuves professionnelles définies dans cette annexe sont les suivantes :

  • EP1 : techniques esthétiques
  • EP2 : vente de produits et de prestations de services
  • EP3 : sciences et arts appliqués à la profession

Voir l’article les épreuves

Il existe aussi les épreuves générales dont vous êtes dispensées si vous posséder un diplôme du niveau CAP ou supérieur :

  • EG1 / UG1– français et histoire-géographie
  • EG2 / UG2 – mathématiques–sciences
  • EG3 / UG3 – éducation physique et sportive

Partager cet article

Repost 0

Le massage Hawaien ou lomi-lomi

Publié le par LES ATELIERS DU BIEN-ETRE 06 NICE

Le massage Lomi Lomi toute l'explication.
Mon corps est ma maison et la porte vers mon âme.

Le massage Lomi Lomi - qu'est-ce que c'est ?

C'est un magnifique massage complet du corps et du visage inspiré de la tradition chamanique hawaïenne - un massage venu des îles, bercé par la houle d'un océan infini et vivant comme la lave en ébullition qui s'échappe des volcans. Il détend et vivifie, purifie et nourrit - un rituel de renouveau.

Dans la tradition hawaiienne, le massage Lomi Lomi était donné par un maître de l'art, un Kahuna, dans un esprit de purification et de régénération. Lomi veut dire masser, frotter, presser, pétrir, caresser. En hawaiien, lorsqu' une voyelle ou un mot sont répétés, cela indique une intensité et une importance particulières.

Le Lomi Lomi, est un massage conçu comme un rituel de passage, de l'adolescence vers l'âge adulte par exemple, qui s'accompagne de danses et de chants et qui peut se prolonger sur plusieurs jours. C'est le massage du temple hawaiien qui se donnait autrefois sur un autel de pierre. Encore plus qu'un moment de détente et de bien-être, c'est une cérémonie, une purification et une guérison du corps, du psychisme et de l'âme, accompagnée de chants et de danses (de l’oiseau frégate). C'est une fête, une cérémonie pour induire un renouveau, un nouveau commencement. On recourt à ce massage profond, pour relâcher les vieilles tensions et les blocages tenaces, afin de restaurer un état général de bien-être et le bon fonctionnement des ressources naturelles de guérison du corps. Il s'agit de rétablir un sentiment d'unité en soi et de soi au monde. C'est un sentiment d'équilibre et d'harmonie qui fait naître une inspiration et des forces neuves. Se retrouver, dans sa vie, dans son être, dans son essence.

La masseuse ou le masseur s'aligne avec Iao Nalani, la source universelle de tout vie et s'ouvre dans son coeur, Aloha, de manière à transmettre la juste touche qualitative d'énergie qui convient.

Relaxant, harmonisant et stimulant à la fois, le massage Lomi Lomi se donne avec les mains, les avant-bras, le bout des doigts, les coudes et les articulations des doigts, sur un fond musical de chants hawaïens. Les gestes habités alternativement par les énergies des quatre éléments, terre, eau, feu et air doivent être fluides et habités par le mana, le souffle, l'énergie universelle de vie. Le corps bien huilé est massé, assoupli, étiré, pétri, malaxé, caressé, enveloppé, apaisé et soigné. Les tissus, le système nerveux et l'ossature doivent relâcher peu à peu, couche par couche afin de pouvoir s'abreuver à nouveau de toutes les substances vitales dont ils ont besoin, y compris l'oxygène et l'énergie lumineuse.

Un massage qui ressemble à une danse, gracieux, constamment en mouvement, un massage qui relie toutes les dimensions de l'être et qui rassemble toutes les parties du corps. Ce sont alternativement de longs mouvements qui courent sur tout le corps et un travail en profondeur sur toutes les parties du corps. On masse avec les mains, les avant-bras, les pouces et le bout des doigts.

Pour créer cette harmonie, le masseur ou la masseuse insufflent à leurs mouvements les qualités des quatre éléments de la nature : air, terre, eau, feu. La qualité terre induit des mouvements libérateurs en profondeurs, renforce la sensation d'être à l'abri de son corps, solide. L'eau fluidifie, dissout, c'est un élément très nourrissant qui ouvre la voie aux perceptions subtiles et aux émotions. L'air donne de l'espace, apaise, libère et nous permet de nous sentir relié au monde et à l'univers. Le feu apporte sa chaleur, stimule et dynamise tout en éveillant la joie et l'envie d'entreprendre.

Le Lomi Lomi peut également se pratiquer à quatre mains par deux masseurs simultanément, de préférence homme et femme pour un parfait équilibre des énergies. Le massage à 4 mains est un réel bonheur pour le corps et une guérison profonde pourle coeur.

Le Lomi Lomi ne se décrit pas, il se vit.

A qui s'adresse le massage ?

A tous et à toutes, pour la prévention, le bien-être et même dans certains cas pour la guérison. C'est un massage relativement accessible mais ses subtilités et son potentiel en font un massage professionnel. Il décline toute la gamme des possibilités qu'offre le massage, sans compter qu'il peut se décliner à 4 mains :

• travail en profondeur, dispersion de blocages et de tensions (élément terre)
• travail d'harmonisation et de libération émotionnelle (élément eau)
• travail d'expansion (élément air)
• travail de stimulation (élément feu)

Le massage Lomi Lomi peut soulager dans les cas suivants :

Problèmes à la nuque, aux épaules et au dos
Céphalées dues au stress, migraines
Problèmes circulatoires
Difficultés respiratoires
Insomnies
Situations de stress et d'épuisement
Faiblesse du système immunitaire
Dépressions et traumatismes
Deuils
Manque de confiance en soi
Douleurs et tensions
Troubles de la motricité ou du fonctionnement des organes internes
Blocages de toutes sortes
Problèmes d'ordre psychique
Angoisses
Abus

Le massage Lomi Lomi renforce les aspects suivants du corps, de la personnalité
et de l'âme :

Stimulation des ressources naturelles de guérison
Renforcement du système immunitaire
Joie de vivre, dynamisme, sensualité
Stimulation et harmonisation des énergies vitales
Eveiller des ressources oubliées et en découvrir de nouvelles
Eveil aux six dimensions de notre être (physique, psychique, spirituel, social, espace et temps)
Renforcer l'estime et la confiance en soi
Découverte et renforcement du centre personnel
Equilibre entre tension et relaxation
Conscience du corps

Comment se déroule un massage ?

Comptez une bonne heure et demie de massage et prévoyez de ne pas vous replonger dans une situation stressante tout de suite après la séance. Concevez ce massage comme un événement spécial, un cadeau que vous offrez à votre corps, à votre mental et à votre être tout entier, un moment de répit, un baume réparateur, une récompense bien méritée ou une évasion au paradis terrestre.

La dimension du coeur Aloha est très présente dans ce massage. Le masseur ou la masseuse ouvre son coeur tout en offrant toute son attention et toute sa sensibilité. Il ou elle se sent relié au père et à la mère cosmique et aide son client à ressentir également cet amour et cette protection. Ensemble, ils créent un espace de confiance et de paix qui soutient le relâchement des tensions et des blessures subies par le corps, l'émotionnel, le mental et le spirituel.

Le massage Lomi Lomi ne néglige aucune partie du corps et travaille autant à la superficie qu'en profondeur. Un massage pour qu'on s'aime, qu'on se sente aimé et qu'on ait la force d'aimer les gens et la vie de manière générale.

La séance commence par un bref entretien au cours duquel vous pouvez exprimer vos souhaits, ainsi que vos besoins.

Vous êtes installés ensuite confortablement sur la table de massage, en string et recouverts d'une grand serviette. Le masseur ou la masseuse vous demandent d'exprimer un voeu, pour vous-mêmes, pour votre vie et chante l'invocation aux énergies de vie universelles Iao Nalani. Il ou elle effectue ensuite une prise de contact à travers la serviette, avant de commencer à huile le devant du corps, puis le dos et d'effectuer le massage à proprement dit qui englobe l'arrière des jambes, le dos les bras, puis le devant des jambes, le corps, les bras et la tête.

Tout au long du massage vous êtes invités à exprimer votre ressenti, vos besoins et vos limites, il vous sera demandé à certains moments de participer en respirant profondément.

Pour terminer le massage, le masseur ou la masseuse établiront un contact d'intégration et après un temps de repos vous aideront à vous relever.

[ART: KEOLA.COM]

Partager cet article

Repost 0

Comment se maquiller avec des lunettes

Publié le par LES ATELIERS DU BIEN-ETRE 06 NICE

Vous portez des lunettes? Voici trois trucs maquillage à adopter!

1. Pour éviter que notre maquillage n'empoussière nos verres, on préfère les fards crémeux aux poudreux, en version longue tenue ou résistant à l'eau.

2. On troque notre mascara allongeant contre une formule recourbante afin que nos cils ne frottent pas contre les verres.

3. Quand on porte des lunettes, les arcs de nos sourcils devraient être d'une symétrie parfaite. On laisse donc une pro les épiler et on se contente de faire l'entretien.

Les verres sous la loupe

Chez les myopes, les verres rapetissent légèrement l'oeil: on mise alors sur des teintes d'ombres à paupières claires et satinées, qu'on applique des cils aux sourcils pour accroître la surface oculaire.

En revanche, chez les presbytes comme chez les hypermétropes, les verres ont un effet de loupe, grossissant l'oeil et son contour. Mieux vaut alors assombrir la paupière mobile avec des fards mats et plutôt foncés, qui atténueront l'aspect bombé et globuleux des yeux. Contrairement aux fards nacrés ou métallisés, ces derniers mettent aussi moins en relief les pattes-d'oie.

Monture ronde

Pas facile d’adapter son maquillage à sa paire de lunettes. La maquilleuse Nathalie Dodon nous propose ses conseils.

  • On met leur monture délicate en valeur en la surplombant de sourcils bien épilés, dessinés et disciplinés.
  • Comme la forme de cette monture dégage le dessous de l'oeil, les cernes auront tendance à paraître. On s'assure donc de bien les camoufler.
  • Pour obtenir un effet sobre et discret, on laisse tomber les jeux de couleurs prononcés sur les yeux, les joues et les lèvres au profit de points de lumière savamment placés sur l'arête du nez, la bouche et l'os des pommettes.
  • Afin de faire contrepoids à la rondeur des verres, on applique le blush en diagonale, en l'étirant du creux de la joue aux tempes.
  • On crée un rappel avec la chevelure en fardant les paupières d'une ombre neutre coordonnée, qu'on estompe des cils aux sourcils.
  • Pour agrandir le regard, on trace un trait de crayon couleur chair sur la bordure intérieure de la paupière.
  • Montures rectangulaires.
    • Comme la monture paraît stricte et un tantinet masculine, on féminise le look en misant sur un maquillage pastel coquet en teintes de rose et de lilas (parfaits compléments du gris de la lunette).
    • Pour ne pas durcir l'allure ni créer un contraste trop marqué avec le dégradé rosé des paupières, on utilise un crayon ou un fard d'un ton plus pâle que nos sourcils pour souligner l'arcade.
    • On dégrade trois teintes d'ombres à paupières sur les yeux (rose, lilas, violet), la plus pâle au coin interne de l'oeil, l'intermédiaire sur la paupière mobile, et la plus foncée sur l'os orbital.
    • Comme la monture descend bas sous les yeux, on peut se permettre de farder légèrement le dessous de chaque oeil.
    • On découpe le regard à l'aide d'un trait de crayon anthracite au ras des cils supérieurs et inférieurs. Un rouge à lèvres rose tendre et crémeux complétera la composition pastel

Monture large

  • Comme la monture large laisse voir toute la paupière (mobile comme fixe), on peut y aller d'audace avec un regard charbonneux.
  • En accord avec la teinte de la monture, on opte pour un dégradé de fards à paupières vert métallisé. On peut aussi choisir de jouer les contrastes en fumant nos yeux de teintes bronze ou cuivrées pour faire ressortir la monture.
  • On utilise un recourbe-cils pour bien ourler notre frange et faire en sorte qu'elle ouvre le regard et ressorte bien à travers nos verres.
  • Comme le regard prime, on garde sobres les autres aspects du maquillage: on colore délicatement nos joues de poudre bronzante, et sur nos lèvres, on applique une teinte caramel, coordonnée au teint.

Monture en oeil de chat

  • Si notre monture est transparente, on trace comme seul détail, sur la paupière, un trait d'eyeliner large et foncé qui remonte aux extrémités extérieures des yeux, en suivant la courbe ascendante de la monture.
  • Pour jouer la carte du chic hollywoodien, en plus des traits d'eyeliner stylisés, on colore la bouche d'un rouge au contour bien dessiné.
  • Si, au contraire, la monture est colorée et plutôt massive, on troque l'eyeliner contre un crayon, avec lequel on tire un trait plus fin et plus doux (brun, gris ou marine).
  • Pour obtenir une précision sans faille et une tenue irréprochable, on cercle le rouge à lèvres de traceur coordonné, qu'on crayonne d'abord sur toute la surface de la bouche, et on redessine après avoir appliqué le rouge.
  • Lorsqu'on utilise coup sur coup fond de teint, anticerne et poudre libre, on veille à bien uniformiser la carnation de façon que son aspect immaculé contraste bien avec l'intensité de la bouche.
  • On choisit un blush ocre pour faire la paire avec la teinte de la bouche.

Partager cet article

Repost 0

Utilisation des appareils esthétiques

Publié le par LES ATELIERS DU BIEN-ETRE 06 NICE

Comment peut-on concevoir de nos jours les soins esthétiques sans les associer à des appareils de haute technologie ? Car, si rien ne remplace la main de l’esthéticienne, il serait vraiment dommage de s’en passer.

La haute technologie évolue dans bien des domaines comme ceux de la téléphonie mobile, la télévision ultra haute définition, le home cinéma, la hi-fi, l'ordinateur et encore bien d'autres secteurs d'activité, elle progresse de la même façon dans le monde de la beauté.

Ce que l'on veut surtout, et avant tout aujourd'hui, ce sont des résultats sans forcément avoir recours à un acte de chirurgie. Avec notre précieux savoir-faire combiné à ces nouvelles technologies brevetées, ayant une efficacité validée par des études scientifiques, ces appareils à la pointe de l'innovation ont véritablement révolutionné l'industrie du soin. Ils répondent précisément à la demande constante d'une clientèle de plus en plus exigeante, en nous donnant la possibilité de lui garantir des soins sur mesure.

Du soin du visage au blanchiment dentaire, ces appareils ultra-performants, totalement sécurisés (tests prouvés), proposent des protocoles de soins anti-âge révolutionnaires et permettent aux esthéticiennes que nous sommes, de réaliser des soins d'exception en démultipliant leur efficacité. Un point sur ces dernières technologies avancées :

LA MICRODERMABRASION

Très prisée par la clientèle internationale et pour l'instant encore assez méconnue en France, la microdermabrasion est LE soin par excellence préparatoire à tous les soins du visage. En fait, ce gommage mécanique puissant abrase (en douceur) les cellules superficielles de l'épiderme par une action régulière, non invasive, stimule le renouvellement cellulaire et booste la production de collagène. Le résultat est immédiat et spectaculaire : la peau est lissée, douce, d'un éclat incomparable, prête à recevoir tous les soins ou produits appliqués sur la peau.

En tant qu'esthéticienne, cette technique me plaît car elle est très performante, bluffante, on voit tout de suite le résultat. C'est un gommage mécanique très puissant qui n'a rien à voir avec un gommage traditionnel, manuel ou même chimique ou enzymatique.

Je demande à ma cliente de toucher sa peau, qu'elle puisse apprécier comme elle est lisse. Quand elle se regarde dans un miroir, elle a un éclat incomparable qui va perdurer huit jours. Tout ce qu'elle va mettre ensuite, que ce soit des soins ou des produits, tout cela sera optimisé car sa peau est débarrassée des cellules mortes. Ca fait un peu comme un gommage aux acides de fruits mécanique. Les clientes apprécient énormément de constater le résultat immédiatement. Rien ne peut remplacer cet appareil !

LES LEDS (DIODES ÉLECTROLUMINESCENTES

Seul ou en complément d'un soin, ce puissant rayonnement est régénérant. La production d'énergie des cellules augmente lorsque la peau est soumise à des rayonnements de couleurs pures. C'est essentiellement la recherche spatiale (NASA), qui a permis de démontrer ce phénomène dit de «photobiomodulation» comparable à celui de la photosynthèse pour les plantes. Cette stimulation active la production de collagène du derme et le renouvellement des cellules de l'épiderme.

L'action des LEDs permet donc d'atténuer les rides, les ridules, les hyperpigmentations cutanées, les rougeurs, les vergetures, les cicatrices. Elle freine la chute des cheveux tout en en stimulant leur repousse. Pour la cliente, c'est très agréable, elle a l'impression d'être sous UV en plein soleil, alors qu'en fait ce ne sont pas des UV qui abîment la peau mais des LEDs régénérants. C'est une lumière qui va stimuler les fibroblastes, cellules qui élaborent le collagène et l'élastine, ça va réparer la peau dans tous les domaines, que ce soit les taches pigmentaires, les vergetures, les cicatrices, la chute des cheveux. C'est un appareil qui va régénérer, un peu comme une plante que vous mettriez tous les jours sous la lumière.

Tous ces soins peuvent être utilisés seuls, ou en association. Une micro-dermabrasion, suivie de LEDs, donne un résultat spectaculaire. Si la cliente apprécie particulièrement les résultats visibles, là, elle est servie ! Elle apprécie que ce soit indolore et même plutôt agréable.

L'ÉLECTROSTIMULATION

L'utilisation de l'électrostimulation en esthétique permet de raffermir et de tonifier certains muscles relâchés du visage et du corps. La particularité des cellules nerveuses et musculaires est qu'elles sont excitables. Cette propriété leur permet de répondre à un «stimulus» électrique : lorsque celui-ci est déclenché au niveau d'une cellule nerveuse, il se propage très rapidement le long de leur membrane. Après avoir franchi la «jonction neuro-musculaire», il parcourt la membrane des cellules musculaires, l'excitation est alors transmise en profondeur et provoque le déclenchement de la contraction.

L'électrostimulation me plaît, c'est un soin complémentaire. Plus vous allez associer de technologies et meilleur sera le résultat. Si vous commencez par abraser, puis que vous stimulez et régénérez, vous allez avoir un meilleur résultat. Et là, la main de l'esthéticienne ne suffit pas, même avec les produits les plus performants. La cliente voit le résultat tout de suite.

Si vous faites de l'électrostimulation sur un seul côté du visage, elle voit que toute cette partie est comme remontée. La bonne idée est donc de travailler sur une partie du visage, de montrer ce premier résultat à votre cliente avant de vous attaquer à la seconde partie. On entend beaucoup parler de gymnastique faciale, c'est ce que fait l'électrostimulation. C'est la gymnastique faciale des paresseuses ! Une fois toutes les trois semaines suffit pour stimuler tous les muscles du visage.

LES INFRA-ROUGES (IR)

Intégrés dans de nombreux appareils de haute technologie, les IR ont pour but de tonifier et de combattre le relâchement cutané. Les IR font partie des rayons émis par le soleil. Certains de ces rayons sont visibles : c'est la lumière, d'autres sont invisibles : ce sont les UV et les IR. Ces derniers peuvent être émis artificiellement grâce à des lampes ou lasers IR.

Les IR émis vont avoir pour but de chauffer les tissus sous-cutanés afin d'augmenter la tonicité de la peau. Ils ont une activité de remodelage, proche de celui du laser contre les rides et luttent activement contre le relâchement cutané qui aggrave l'aspect de la peau d'orange.

Comme vous allez chauffer les tissus en profondeur, cette technologie sera toujours en complément. Elle est toujours intégrée dans les autres appareils. Vous allez stimuler la peau et c'est la combinaison de toutes ces stimulations qui va donner un résultat spectaculaire et durable. Moi ce que j'aime dans les infra-rouges, c'est que ça va stimuler les cellules en profondeur. La cliente elle ne va pas forcément s'en rendre compte, mais quand elle verra le résultat, elle sera bluffée. Cela est dû aussi à toutes ces technologies associées.

LA RADIOFRÉQUENCE (RF)

La radiofréquence a une action anti-âge et un effet tenseur, elle est utilisée dans les traitements du visage et du corps. Le courant RF monopolaire, bipolaire ou tripolaire, pénètre les tissus de 5 à 15 mm de profondeur. L'énergie concentrée de la RF provoque un échauffement des tissus, contrôlé en intensité et en profondeur, qui active la production de nouveau collagène en stimulant les fibroblastes et retend les fibres de collagène existantes.

Par ailleurs, la modification dermique induite par l'échauffement des tissus stimulés provoque une action directe sur la réduction des adipocytes : le volume de la zone traitée diminue ainsi que l'aspect peau d'orange.
J'aime utiliser la radiofréquence lorsqu'elle est associée à un appareil multifonction, surtout un appareil amincissant. Pour la cliente, ça dépend de l'appareil, soit on commence par une cavitation et on poursuit avec de la radiofréquence et après du palper rouler.

Grâce à l'association de toutes ces technologies, on obtient un résultat intéressant. Utilisée seule, la radiofréquence permet de refabriquer un nouveau collagène. On est toujours sur la stimulation des fibroblastes, à raison de deux fois par semaine, pendant un mois, pour le traitement de vergetures par exemple.

Même si la cliente arrête pendant un mois, à son retour, il y aura encore une évolution. Je préfère l'utiliser sur le corps mais j'ai des collègues qui obtiennent de bons résultats sur le visage. Ce qu'il faut savoir, c'est que vous pouvez l'utiliser en coup d'éclat. Si votre cliente a une soirée, un événement, le résultat est spectaculaire. Elle sera complètement liftée.

LA CAVITATION

Intégrée dans les appareils amincissants, cette technologie intervient dans le déstockage des adipocytes. La cavitation est une onde transmise à une certaine fréquence, ayant pour but de transformer l'eau en petites bulles, qui vont par leur transport en air, imploser contre les cellules adipeuses, afin de libérer la graisse et les toxines, pour ensuite les liquéfier et les mélanger au système lymphatique. La lymphe conduira aussitôt les graisses liquides dans le corps afin de les libérer de l'organisme de manière naturelle. Il est donc également important de terminer la séance par un drainage lymphatique ou par une pressothérapie.

Cavitation ou ultra sons, c'est la même chose, c'est ce qu'on fait en début de soin pour faire éclater les adipocytes quivont ensuite passer par le système sanguin, lymphatique, et être éliminés par les voies naturelles. Ça fonctionne bien en association, mais quand on les utilise isolément, les résultats sont moindres.

LA LUMIÈRE PULSÉE

Elle permet de lutter contre les signes du vieillissement, les imperfections cutanées, elle est également utilisée dans le traitement de la photodépilation (l'épilation durable). La lumière pulsée est une onde électromagnétique se propageant dans l'espace et dans le temps. Sa gamme de longueur d'onde constitue le spectre lumineux. La lumière transporte une quantité d'énergie qui se transforme en chaleur. Cette lumière, émise avec une très forte intensité, par de brèves impulsions, est dite «pulsée».

La lumière pulsée offre de nombreux soins de photo-rajeunissement cutané agissant sur toutes les parties du visage et du corps, dans le traitement des rides et des ridules, en stimulant la fabrication du collagène (fibroblastes) et en redonnant à la peau son élasticité (effet tenseur dès la première séance). Elle réduit les taches superficielles et unifie le teint, agit efficacement sur les rougeurs, les taches de vieillesse, de rousseur, de naissance et d'hyperpigmentation.

La photo-dépilation est la nouvelle génération de dépilation progressive et durable par lumière pulsée intense : la lumière produite génère une énergie contrôlée qui est absorbée par la mélanine du poil, puis éliminée par les follicules pileux. Elle est efficace sur les poils foncés, blonds ou blancs.

L'avantage de la lumière pulsée par rapport au laser, c'est qu'elle est complètement indolore et je trouve qu'elle est tout aussi efficace. C'est peut-être un peu plus long : étant donné qu'on ne va détruire que les bulbes pileux en phase anagène, 18 mois à deux ans, une séance toutes les quatre à six semaines sera nécessaire, mais ça on ne le dit pas. Si vous dites à la cliente qu'elle aura besoin de cinq séances et qu'après elle voit toujours des poils, elle n'aura plus confiance en vous. Soyez claire dès le début. Ça prend du temps mais c'est réel, le résultat est vraiment spectaculaire.

ESTHÉTICIENNES, CLIENTES ET APPAREILLAGE

Le problème est que les esthéticiennes ne savent pas trop qu'elles doivent associer ces technologies ensemble. Les clientes non plus d'ailleurs, sauf les clientes étrangères (c'est très prisé en Allemagne ou dans les pays anglo-saxons notamment). Les esthéticiennes françaises n'en parlent pas trop à leurs clientes et c'est une erreur. Les Françaises, quand vous leur parlez des soins, elles sont très intéressées et souvent je leur offre un soin pour qu'elles voient le résultat. Je ne leur offre pas une séance à la va-vite mais un vrai protocole, je fais par exemple de la cavitation et ensuite autre chose.

Lorsque le résultat est visible immédiatement et qu'il dure, elles en redemandent ! Bien entendu, il faudrait que les esthéticiennes se mettent plus à l'appareillage, mais avant tout, il faut qu'elles en soient convaincues. Je pense que l'origine de tout, c'est la méconnaissance du matériel. J'ai eu la chance de travailler dans un centre anti-âge, où j'ai appris toutes ces technologies, mais avant je ne les connaissais pas.

Ça fait maintenant deux ans que je connais l'appareillage esthétique, alors que je suis esthéticienne depuis 30 ans ! Très honnêtement, lorsque je suis arrivée dans ce nouvel espace, j'étais un peu réticente à toutes ces machines. Mais j'ai testé tous les appareils et j'ai réalisé que c'était quelque chose de fabuleux.

Avant on faisait des soins traditionnels, ce qui était bien aussi, mais quand on commence à manipuler ces appareils et surtout à voir les résultats, je trouve ridicule de ne pas les utiliser. Même en terme de chiffre d'affaires, un abonnement de 10 séances sur un appareil amincissant, c'est 1 000 €. Pour nous ça vaut quand même le coup, non ? Je pense que c'est un bon moyen de fidéliser les clientes car elles se prennent au jeu et passent d'une machine à l'autre.

Quand vous faites un traitement amincissant, et qu'après vous proposez une dépilation à la lumière pulsée, ensuite une microdermabrasion pour le visage, la cliente revient et ne vous quitte plus !

La technologie la plus révolutionnaire est l'association du palper-rouler avec la radiofréquence et les infra-rouges. C'est le top du top ! Parfois, en une séance, on voit déjà le résultat, alors qu'on peut faire tous les palpers-roulers qu'on veut à la main, on ne verra jamais un tel résultat. Et comme ça traite en plus en profondeur, ça perdure. L'appareillage est un outil merveilleux, car rien n'est plus gratifiant que de voir un résultat.

CONCLUSION

Il existe encore bien d'autres nouvelles technologies que je n'ai pas citées... Après vous avoir exposé tout l'intérêt de l'utilisation des appareils de haute technologie en esthétique, j'espère vous avoir convaincues qu'elle n'est pas incompatible avec votre profession bien au contraire...

Si malgré tout, les adeptes de la philosophie du «bio», des soins naturels ou des techniques manuelles sont encore réticentes, j'aimerais dire que si ces outils précieux peuvent nous permettre de nous rapprocher au plus près de l'excellence, de répondre plus précisément aux attentes de nos clientes et de réaliser des soins avec des résultats d'une qualité exceptionnelle, alors pourquoi vous en priver ! À bon entendeur... (Les nouvelles esthétiques - Brigitte Cadosh)

Partager cet article

Repost 0

calculer un prix de vente

Publié le par LES ATELIERS DU BIEN-ETRE

Partager cet article

Repost 0

Les soins du visage en institut de beauté

Publié le par LES ATELIERS DU BIEN-ETRE

Envie d'un soin visage, contactez moi : lesateliersdubienetre@hotmail.fr

*Sylvia, esthéticienne, diplomée, formatrice, conseil en image, coach de vie.

Descriptif d'un soin visage en institut

I – Phase de nettoyage profond et complet : démaquillage, gommage, vapeur ou ozone,
2 – Phase technique avec lutilisation d'appareils selon votre type de peau, haute fréquence, ionophorèse, ultrasons, pulvérisation, aspiration, saponification du sébum,
3 – Phase de relaxation avec des techniques manuelles, relaxantes assouplissantes, anti-rides, stimulantes, drainantes. Vous aurez une sensation de détente et de relâchement immédiat.
4 – Phase de traitement avec la douce caresse d'un masque spécifique visage et cou, ainsi que les lèvres et yeux. Pendant la pose de votre soin traitant, vous bénéficierez d'un modelage des pieds, ou des mains, ou encore du cuir chevelu afin d'harmoniser Beauté & Bien-Être.
5 – Phase de beauté avec l'application du sérum et de la crème pour parfaire votre soin.
A la fin du soin, votre esthéticienne vous raménera doucement à la réalité et vous ressentirez un sentiement de bien-être général et d'entrain.
PS : tout le protocole sera suivi en fonction de votre type de peau.

Vous hésitez encore à franchir la porte d'un institut car la carte des prestations vous paraît floue ?

Pour vous donner l'envie de savourer des moments précieux, voici quelques exemples de prestations proposées dans les instituts …
Pour savoir quelle formule adopter, il faut passer par le diagnostic de la peau, il est gratuit et doit être établi avant toute prestation ou vente de produits. Sans ce diagnostic, ni l'esthéticienne, ni la cliente ne peuvent savoir quel soin préconiser.

DIAGNOSTIC de la PEAU : Grâce à ce diagnostic, l'esthéticienne dressera le portrait de votre peau (sécrétions sébacées, pores plus ou moins dilatés, irrégularités, grain de peau, imperfections, taches de rousseur), ensuite un diagnostic tactile confirmera les éléments visuels (sensibilité à la chaleur du toucher, fermeté, sécheresse, etc...) et pour finir le questionnement sensoriel qui permettra à la cliente de s'exprimer sur la façon dont elle ressent sa peau au moment du soin quotidien, de ses habitudes et de ses attentes.

Les différents types de peau : peau grasse, mixte, sèche, déshydratée, mature, atone.

I - Nettoyage de peau :

En institut, c'est l'acte le plus basique proposé et il convient à tous les types de peau. Il passe par un démaquillage des yeux, du visage et du cou, puis par un gommage et l'extration des comédons (points noirs), sous vapeur. Pour terminer, l'esthéticienne asptisera votre peau avec la haute-fréquence.

Le gommage : il sert à débarrasser la peau des impuretés et des cellules mortes de la couche cornée afin d'optimiser la pénétration des soins, du masque et de la crème de soin.
Le vapozone, son action : Ramolli les cellules mortes de la peau et prépare la peau de manière optimale au soin correspondant, Ouvre les pores pour un nettoyage en profondeur, la vapeur pénètrant en profondeur dans les pores, elle nettoie les impuretés, le gras, les points noirs et les restes de maquillage, elle peut aider à éliminer les toxines de l'épiderme, a une action hydratante, stimule la circulation et le métabolisme et active la régénération cellulaire, grâce à son action hydratante, la vapeur peut avoir une action positive passagère sur les rides du visage.

Phase technique


Haute-fréquence ou Mac Intyre : Appareil électrique produisant un courant alternatif à la surface cutanée à l'aide d'électrodes en verre, en fonction des électrodes choises, on obtiendra : un effet de vasodilatation, un effet assainissant, cicatrisant, batéricide, calmant

Appareil à ionophorèse : Appareil électrique qui génère un courant continu de faible intensité destiné à faire pénétrer dans la peau deprincipes actifs pouvant etre ionisées. Les effets obtenus seront en fonction des produits sélectionnés : hydratant, antiradicalaire, raffermissant, régénérant etc......

Ultra-sons : Appareil électrique ayant une action mécanique (vibrations) et une action thermique induites par un micro-massage par friction. Ces actions engendrent une activation très sensible des métabolismes, cela accélere la cicatrisation et réactive la fabrication des fibroblastes ( soutien de l'épiderme). Les Ultra-sons induisent une augmentation important de la perméabilité cutanée, ce phénomêne favorise la pénétration des principes actifs. Les produits se présentent sous forme de gels.

Aspire-rides : Appareil électrique permettant de réaliser une aspiration grâce à un embout appliqué sur la peau, entraînant un succion, ayant une action antiride (ride du lion, ride de la patte-d'oie, sillons naso-génioens) et une action de stimulation sur l'ovale du visage, la flaccidité du cou, du décolleté.

Le modelage : Il vise à stimuler et à détendre les tissus. Il fait partie intégrante du soin du visage mais il également être pratiqué seul à des fins de détente.
L'esthéticienne applique une huile végétale additionnée d'une huile essentielle, ou bien une ampoule traitante.
Les manœuvres relaxantes, actives, avec alternance des gestes doux et toniques.
Un modelage du visage régulier est un très bon moyen de rétablir le flux sanguin et de redonner à la peau l’éclat de la santé. Des massages faciaux réguliers contribuent aussi à resserrer et à remonter les muscles du visage, ce qui donne à la peau un aspect plus juvénile. Pas étonnant qu’on l’appelle un traitement anti-âge !
Le massage sert à soigner depuis bien longtemps. On a évoqué le fait que des massages faciaux réguliers pouvaient rendre la peau jeune, plus douce, plus ferme et plus belle. Le massage accomplit cela parce qu’il relâche les tensions, rend les rides moins apparentes, stimule la circulation sanguine, resserre les muscles faciaux, rééquilibre l’hydratation, réduit les impuretés et les toxines et accroît l’éclat de la peau.

Le masque

Quand à lui, il traite en profondeur, avec des actifs ciblés pour toutes sortes de problématiques, comme la peau sèche, sensible, grasse, atone, déshydratée.
Ils existent sous différentes formes : crèmes (les plus courants), en gel, platre, chauffant, plastifiant. Et différents types de masques dont les plus fréquents sont les masques hydratants, les masques apaisants, les masques tenseurs, les masques anti-taches et les masques purifiants.
Ils se rincent ou se décollent aprés séchage, ou rigidification. Le temps de pause peut varier de 10 à 20 mn et fait partie des étapes relaxantes et traitantes du soin visage.

Les masques hydratants du visage
Ils ont -comme leur nom l'indique- pour but d' "hydrater" la peau. Ils ont donc pour fonction de lutter contre la peau sèche et contiennent généralement des substances qui vont recouvrir la peau et l'empêcher de se perdre de l'eau (restauration du film hydrolipidique) et des substances "hydratantes" qui vont s'accumuler dans la couche superficielle de la peau (couche cornée)

Masques apaisants pour le visage
Les masques apaisants ont pour but de lutter contre les irritations de la peau, les intolérances et les hypersensibilités de la peau du visage et contiennent généralement des substances ayant des propriétés "anti-inflammatoires" et des actifs "hydratants"

Masques tenseurs ou raffermissants pour le visage

Les masques tenseurs ou raffermissants ont pour but de lutter contre les ridules du visage et contiennent généralement des substances ayant un effet "tenseur" ou "lifting" , des substances éliminant les cellules superficielles de la peau ("exfoliation") du type acides de fruits et des actifs "hydratants"

Masques anti-taches pour le visage
Ils ont pour but de lutter contre les pigmentations de la peau et les taches brunes solaires. Et contiennent généralement des substances ayant des propriétés légèrement dépigmentantes et des substances éliminant les cellules superficielles de la peau ("exfoliation") du type acides de fruits

Masques purifiants pour le visage
Les masques "purifiants" ont pour but de lutter contre la séborrhée du visage (peau grasse et luisante, souvent associée à l'acné, aux pores dilatés...).Ils contiennent généralement des substances ayant pour propriété de réduire la séborrhée, d'absorber et de drainer le sébum (argile...) Et des substances éliminant les cellules superficielles de la peau ("exfoliation") du type acides de fruits



Lesateliersdubienetre06.overblog.com

Soins visage proposés à l'Atelier du Bien-Etre, possibilité de formation gratuite pour tout achat de produits suivant protocole

Partager cet article

Repost 0

Pourquoi apprendre à masser

Publié le par LES ATELIERS DU BIEN-ETRE

Le massage a un mécanisme d'action similaire aux médicaments anti-inflammatoires

  • Actualités Douleur, Inflammation, 

Dix minutes de massothérapie aident à réparer les dommages musculaires en réduisant l'inflammation et en renouvelant les mitochondries (responsables de l'énergie) des cellules musculaires, selon une étude canadienne publiée dans la revue Science Translational Medicine. Ce mécanisme est similaire à la façon dont les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) agissent, indiquent les chercheurs.

Justin Crane et ses collègues de l'Université McMaster (Ontario) ont mené cette étude avec 11 hommes dans la vingtaine. Après un exercice physique intense sur vélo stationnaire, un massage de 10 minutes était pratiqué sur une jambe. Des biopsies musculaires étaient réalisées avant l'exercice, quelques minutes après le massage et 2,5 heures plus tard.

Le massage était axé sur les muscles extenseurs du genou et incluait 2 minutes d'effleurage, 3 minutes de pétrissage, 3 minutes de stripping(massage profond dans lequel une pression est exercée le long des fibres musculaires) et 2 minutes d'effleurage.

Cinq gènes étaient exprimés différemment après le massage et quatre gènes après 2,5 heures. Dans l'ensemble, les différences constatées suggèrent que le massage altère des processus reliés au cytosquelette (organisation moléculaire maintenant la forme de la cellule) et à l'inflammation, les premiers processus étant activés tôt après le massage et les derniers induits plus tardivement. L'effet anti-inflammatoire était confirmé par des niveaux réduits de certains marqueurs immédiatement après le massage alors que d'autres étaient réduits 2,5 plus tard.

Des niveaux plus élevés d'un médiateur de la réparation des tissus étaient constatés et des marqueurs montraient une biogenèse des mitochondries (responsables de l'énergie dans les cellules).

"Ces résultats suggèrent que les effets positifs perçus du massage sont le résultat d'une diminution de la production de cytokines inflammatoires, ce qui peut réduire la douleur par le même mécanisme que les médicaments anti-inflammatoires comme les AINS", concluent les chercheurs.

Ils élucident les effets biologiques des massages dans le muscle squelettique et fournissent des preuves que les thérapies de manipulation peuvent être justifiées dans la pratique médicale, ajoutent-ils.

 

Quelle est l'efficacité de la massothérapie contre l'anxiété?

Anxiété généralisée

La massothérapie figure parmi les traitements complémentaires et alternatifs de l'anxiété les plus populaires. Une étude, publiée dans la revue Depression and Anxiety, a vérifié son efficacité comparativement à celle d'autres traitements de relaxation. Karen J. Sherman du Group Health Research Institute et ses collègues ont mené cette étude avec 68 personnes souffrant d'anxiété généralisée. Elles étaient assignées au hasard à recevoir 10 sessions de massothérapie, de relaxation (respiration profonde) ou de thermothérapie (enveloppement des jambes et des bras avec des serviettes chaudes).

Les trois traitements étaient prodigués alors qu'étendus sur une table de massage dans une pièce éclairée doucement avec de la musique calme. Chaque participant recevait aussi de l'aide pour pratiquer la respiration profonde à la maison. Le massage était spécialement conçu pour améliorer la fonction du système nerveux parasympatique et soulager les symptômes d'anxiété incluant la tension musculaire. Les effets physiques et psychologiques étaient mesurés immédiatement après la période de traitement de 12 semaines et 3 semaines plus tard. Les participants des trois groupes ont rapporté une diminution de leurs symptômes d'anxiété d'environ 40% à la fin du traitement et d'environ 50% trois mois plus tard. Ils rapportaient également moins de symptômes de dépression, moins d'inquiétudes et moins d'invalidité. Aucune différence n'était constatée entre les trois groupes. L'étude n'incluait pas de groupe ne recevant aucun traitement, ce qui aurait représenté un point de comparaison intéressant. L'amélioration rapportée est comparable à celle apportée par la psychothérapie et les médicaments dans des études précédentes, indiquent les chercheurs. "Nous avons été surpris de constater que les bénéfices du massage n'étaient pas plus grands que ceux du même nombre de sessions de "thermothérapie" ou de relaxation avec la musique relaxante", dit Sherman. "Cela suggère que les bénéfices du massage doivent être dus à une réponse de relaxation généralisée. La relaxation peut représenter une option de traitement moins coûteuse que le massage pour les personnes souffrant d'anxiété généralisée qui désirent essayer une thérapie de médecine complémentaire axée sur la relaxation, conclut-elle.

Article paru dans Psychologie magazine

Envie d'apprendre à masser :

Formation individuelle : 06 62 36 25 18

Pourquoi apprendre à masser
Pourquoi apprendre à masser
Pourquoi apprendre à masser
Pourquoi apprendre à masser

Le massage de la tête est une tradition ancienne que de nombreuses familles pratiquent encore en Inde.

Technique de relaxation, de bien-être et de beauté, il connaît un succès croissant car ses effets multiples se manifestent rapidement.

L’art du massage de la tête a été conçu pour calmer, revitaliser, tonifier et offrir une expérience enrichissante.

Aucun équipement spécial n’est requis.

C’est un merveilleux moyen d’endormir un enfant agité, de requinquer un mordu d’ordinateur fatigué ou de bichonner son conjoint avec tendresse.

Il agit non seulement sur le cuir chevelu, ainsi que son nom l’indique, mais aussi sur le visage, les épaules, la partie supérieure du dos et les bras.

Ce sont autant de régions où s’accumulent beaucoup de tension, résultant souvent de mauvaises postures, de l’accumulation de stress, ou de trop longues heures passées devant un écran d’ordinateur.

Différents mouvements peuvent aider à détendre les muscles endoloris et inconfortables, alléger les raideurs, stimuler la circulation sanguine et drainer les éléments toxiques, tout ceci contribuant à soulager maux de tête et tension oculaire, et à accroître la mobilité au niveau des articulations.

Masser la tête encourage une respiration plus profonde et assure une meilleure fluidité du sang fraîchement oxygéné vers le cerveau, ce qui entraîne un accroissement du pouvoir de concentration, de réflexion et de mémorisation.

Le massage de la tête apporte en outre les nombreux bienfaits d’un sommeil profond, une énergie et une vitalité accrues, et un soulagement du stress et de dépressions bénignes.

Mais il peut aussi améliorer la santé des cheveux et de la peau.

En effet, une circulation efficace du sang et des lymphes assure aux cellules vivantes des cheveux et de l’épiderme une fourniture régulière en oxygène et en éléments nutritifs.

Elle enlève rapidement les résidus toxiques et amène une meilleure pousse des cheveux.

Le massage en Inde 

En Inde, le massage est ouvert à tout le monde. 

Les masseurs sont souvent des médecins qui soignent avec le massage toutes sortes de maladies, hémiplégies, paraplégies, rhumatismes articulaires déformants, etc., ou qui emploient le massage tout simplement pour préparer le malade à d’autres traitements. 

Ces massages drainent la lymphe, et trouvent par conséquent leur emploi dans les cures amincissantes. 

Par exemple, beaucoup de femmes obèses perdent de nombreux kilos à l’issue d’une semaine de sure. 

Enfin, ces massages s’adressent à toute personne fatiguée, car ils sont merveilleusement régénérants et vitalisants. 

En Inde, la meilleure période de l’année pour suivre une telle cure est durant la mousson, quand le corps se relâche plus facilement ; en Europe, c’est plutôt avant ou après l’été. 

En fait, une série par an suffit pour modifier valablement la vitalité de la personne. 

Mais on peut aussi prendre un massage ponctuellement, lequel dure une heure. 

Par contre, dans les séries, il y a un rythme particulier à tenir, peut-être plus contraignant… mais tellement plus efficace !

L’importance des huiles

Les huiles nourrissantes nettoient, humidifient et renforcent la peau et les cheveux, tout en les protégeant des méfaits de la pollution et du passage du temps.

Dans l’idéal, le massage avec des huiles peut être suivi d’un bain de vapeur et d’une douche chaude, le but essentiel du bain de vapeur étant d’éliminer les toxines tout en aidant les huiles à pénétrer plus profondément.

Bien sûr, tout le monde ne dispose pas d’un hammam à domicile, et l’on peut considérer le bain de vapeur comme facultatif.

Par contre, l’élément absolument indispensable reste l’huile de massage.

Celle-ci assure au masseur une action plus fluide, plus lisse, ses mains devant glisser sur la peau, sans friction.

Mais cette huile a également des vertus intrinsèques puisqu’il s’agit d’une huile végétale enrichie aux herbes, utilisée chaude.

Sa chaleur dilate les pores, décontracte la musculature, stimule la circulation de l’énergie et permet aux substances médicinales de pénétrer très profondément.

Ces substances médicinales sont évidemment des plantes, choisies en fonction de la constitution du sujet, de ses éventuels troubles de santé, de son âge et même du climat de la région.

Il y a, en Inde, plus de mille formulations d’huiles de massage, mais on en retient principalement neuf pour les indications les plus courantes.

Ces huiles évitent la sécheresse de la peau et les rides, préviennent les maladies de peau, protègent le cuir chevelu, et possèdent, en plus des propriétés médicinales spécifiques.

 

Les plantes des huiles de massage

   Aloès : huile capillaire visant à donner de la couleur aux cheveux et à stimuler leur pousse.

   Arka : procure un soulagement en cas de problèmes de peau.

   Asparagus : les huiles de cette plante grimpante soignent les raideurs de la nuque.

   Basilic : la pâte est appliquée localement en cas de maladie de peau.

   Hibiscus : huile capillaire utilisée pour stimuler la pousse des cheveux.

   Hydrocotyle indienne : guérit le psoriasis.

   Margosa : contre l’eczéma.

   Myrobolan d’Arjuna : utilisé pour guérir l’acné.

   Noyer de Malabar : les feuilles sont utilisées, sous forme d’huile essentielle, pour le massage des inflammations.

Le massage de base

Pour cette première série de massages, le sujet reste assis, les bras sur le côté et les jambes étendues.

Le masseur verse une bonne quantité d’huile chaude au creux de sa main, puis laisse couler lentement cette huile sur la tête du sujet.

Il pose ensuite la paume de sa main gauche sur la tête de la personne massée, pendant que sa main droite tient fermement le menton.

Le massage consiste à frotter vigoureusement le sommet de la tête pour bien faire pénétrer l’huile.

Après quoi, on passe au visage, en appliquant l’huile du bout des doigts, et en frottant doucement.

Enfin, on termine par le cou en y répandant généreusement l’huile chaude et en massant afin de détendre les muscles.

Le masseur tient le bras droit du sujet de sa main gauche, et il frotte avec une grande douceur la nuque vers le bas à l’aide de sa paume et de ses doigts.

Le massage facial

Après avoir enduit ses mains d’huile, le masseur place ses mains sur le front du massé, les doigts se chevauchant légèrement. 

Vous pourrez commencer par les sourcils, en les prenant légèrement entre l’index et le pouce, puis en les serrant légèrement, tout en appuyant ainsi avec une certaine fermeté sur l’os.

Il relâche, et avance ainsi de la naissance du nez aux tempes, comme par pointillés.

Il recommence trois fois, avant de caresser légèrement les sourcils d’un bout à l’autre.

Pour décongestionner les sinus, il place les index près des narines et opère de petites frictions du bout des doigts tout au long de l’os des joues, sous la crête, en repoussant fermement la chair vers le haut.

Il presse, maintient quelques secondes, relâche, puis change de point.

Tout cela doit se faire lentement et en atténuant la pression à mesure qu’il se rapproche des oreilles.

Il répète ce mouvement trois fois en repartant des narines.

Ensuite, il exécute d’un doigt les mouvements de balayage sur la même région, afin de diriger la lymphe près des oreilles.

Il répète ces mouvements trois fois de chaque côté.

Puis il pose les doigts au coin de la bouche du sujet, et du bout des doigts, caresse légèrement du menton vers les oreilles, sur une joue puis sur l’autre, en alternant trois fois.

Avec deux doigts, il frotte légèrement mais rapidement le pourtour de la bouche, puis remonte vers les oreilles.

Il fait aussi de petits mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d’une montre  et enfin, répète le mouvement des caresses précédent.

Avec les doigts, il tapote légèrement le visage et le cou, sur un rythme soutenu.

Avec le plat de quatre doigts, il caresse le cou et le visage jusqu’à la naissance des cheveux par longs mouvements coulants d’une main puis de l’autre.

Il soulève légèrement les doigts en fin de caresse, puis recommence une dizaine de fois pour couvrir tout le visage.
 

Quelques contre-indications au massage

Attention, l’avis d’un thérapeute sera indispensable avant tout massage, en cas de : 

   fièvres,enflures, inflammations, ecchymoses, hypertension,

   hypotension, infection du cuir chevelu, atteinte arthritique de la colonne, ostéoporose, épilepsie, varices, antécédents de thrombose ou d’embolie, blessure ou chirurgie récentes à la tête ou au cou,  cancers. 

 Jean-Baptiste Loin

Pourquoi apprendre à masser
Pourquoi apprendre à masser
Pourquoi apprendre à masser
Pourquoi apprendre à masser
Pourquoi apprendre à masser
Pourquoi apprendre à masser
Pourquoi apprendre à masser
Pourquoi apprendre à masser
Pourquoi apprendre à masser
Pourquoi apprendre à masser
Pourquoi apprendre à masser
Pourquoi apprendre à masser
Pourquoi apprendre à masser
Pourquoi apprendre à masser

Les techniques de base du massage

Les techniques de massage peut être divisées en cinq catégories de base: effleurage, petrissage, friction, tapotement, et vibration.

Effleurage

Technique massage effleurage

Glissement de la paume de la main et de la partie charnue des doigts sur la peau en la comprimant, sans jamais perdre le contact avec la surface à masser.

C'est la technique de base du massage. L'effleurage est exécuté d'une façon lente, rythmée, à l'aide des deux mains ensemble (les mains doivent être plates, avec les doigts liés mais souples) avec un petit espace entre les pouces. Les sessions de massage sont souvent commencées et finies par cet technique. C'est également la meilleure méthode pour habituer le patient au contact des mains du thérapeute sur son corps et sa peau. Il est important que les mains restent en contact avec la peau aussi longtemps que possible, lorsqu'elles se déplacent d'une partie à l'autre du corps. Si le thérapeute souhaite seulement employer une pression légère, il utilisera les paumes des mains ou le bout des doigts avec des mouvements de glissement légers, en travaillant loin du coeur. Les mouvements de glissement légers ont un effet de détente sur le système nerveux. Pour une pression accrue les articulations ou les pouces peuvent être utilisés dans un mouvement en direction du coeur. Une pression plus forte a un plus grand effet sur la circulation du sang et le système nerveux. L'effleurage ferme et rapide est employé pour stimuler le flux sanguin, améliorer la souplesse et chauffer les muscles. Il est souvent employé pour s'échauffer avant de participer à un sport.

Pétrissage

Technique massage pétrissage

Manoeuvre de massage consistant à palper fortement un muscle ou un groupe de muscles.

Le pétrissage est exécuté avec la pulpe des pouces et des doigts et les paumes des mains. Il est idéal pour soulager les muscles douloureux ou tendus, en particulier les trapèzes entre le cou et les épaules. Les deux mains fonctionnent ensemble, dans un mouvement rythmé, alternativement, en prenant, pressant légèrement, et roulant le muscle tendu. Il est employé pour libérer la tension des muscles superficiels et profonds, et pour augmenter le flux sanguin dans la zone. L'action de malaxage devient assez profonde pour stimuler le système lymphatique et libérer l'accumulation d'acide lactique. Les athlètes ont souvent une accumulation d'acide lactique dans certains muscles, ce qui peut causer des crampes. Les mouvements de pétrissage sont particulièrement efficaces sur les muscles profonds tels que les épaules, les fesses, les hanches et les jambes.

Friction

Technique massage friction

Technique de massage pratiquée avec un ou plusieurs doigts, et consistant à exercer des pressions plus ou moins fortes sur les masses musculaires ou les articulations, dans un but antalgique et afin d'améliorer la circulation locale.

Le but de la friction est de briser l'adhérence entre les tissus et de détendre toutes les fibres musculaires contractées. Elle donc est souvent employée dans des thérapies de point de déclenchement, comme autour des épaules et le cou. La friction est réalisée avec la pulpe des pouces, jamais le bout. Un petit mouvement profond et circulaire, dans lequel la pulpe du pouce reste en contact avec le même secteur de la peau, est employé pour écraser le tissu contracté contre les tissus sous-jacents ou l'os. C'est la seule technique de massage qui peut causer une douleur (souvent décrite comme "douce agonie"). Une variante de cette technique est d'appuyer simplement avec la pulpe des pouces et des doigts plutôt que de masser en petits cercles (connu sous le nom de "pression"). La friction est souvent employée sur les danseurs et les athlètes qui éprouvent des problèmes de ligament ou de tendon, parce qu'elle stimule le flux sanguin et améliore également la souplesse des articulations. Cette méthode ne devrait pas être employée sur les parties du corps qui ont été blessées d'une quelconque manière, par exemple les ecchymoses.

Tapotement (ou percussion)

Technique massage percussion

Manoeuvre de massage effectuée au moyen de la main placée en forme de cuillère et qui frappe la surface de la peau.

Le tapotement est dérivé du mot français tapoter qui signifie "tambouriner" (semblable aux doigts sur une surface). Un exemple typique est fait avec le bord de la main avec un mouvement rapide, comme si on voulait hâcher (comme le karaté), bien que les mouvements ne soient pas forts. En fait la percussion couvre une variété de mouvements ("hâchure ", "main en forme de cuillère ", "battement"…) qui stimulent la peau et les tissus légers et augmente le flux sanguin dans la zone travaillée. Ce type de massage est employé sur des zones comme les fesses, les cuisses, la taille ou les épaules où il y a une large surface de chair.

Vibration

La vibration consiste à ébranler les masses musculaires en imprimant à la main ou à la pulpe des doigts appuyés sur la peau des oscillations rapides. Utilisée sur le dos, les fesses et le haut des cuisses, cette manoeuvre, stimulante pour le système nerveux, peut être avantageusement remplacée par des appareils à vibration.

Partager cet article

Repost 0

Formation "Toutes les épilations visage et corps"

Publié le par LES ATELIERS DU BIEN-ETRE

Intention générale

Cette formation vous permet d’acquérir des compétences techniques de base pour réaliser les épilations.

Objectif

  • Perfectionner votre savoir en épilation et avant tout acquérir de nouvelles compétences professionnelles reconnues.
  • Que vous exerciez en institut de beauté, en salon de coiffure ou à domicile, vous amènerez une prestation de plus, et donc un chiffre d’affaire supplémentaire.
  • Vous fidéliserez votre clientèle tout en forgeant une image de sérieux et de qualité.

Public

  • Formation accessible aux esthéticiennes de tous niveaux.
  • Aucun pré-requis

Programme de la formation

1ere journée : Théorie
  • Présentation par la formatrice
  • Généralités sur le poil
  • Cycle de pousse du poil (phases catagène, télogène et anagène)
  • Généralités techniques d’épilation temporaire à la cire
  • Etude des différentes cires (traditionnelle, froide, tiède jetable avec bandes et jetables sans bandes)
  • Etude de l’application et du retrait des différentes cires
  • Etude de l’analyse des besoins
  • Etude du déroulement de l’épilation
2e jour : Pratique
  • Démonstration épilation aisselles cire jetable sans bande puis travail en binôme
  • Démonstration épilation demi jambes cire jetable avec bandes et ROLL-ON puis travail en binôme
  • Démonstration épilation cire jetable Demi-Jambe, Maillot, Aisselles puis travail en binôme
  • Démonstration épilation cire jetable sans bande duvet lèvre et sourcils puis travail en binôme
  • Démonstration épilation cire jetable Demi-Jambe, Maillot, Aisselles, Sourcils, duvet, lèvres puis travail en binôme
  • Epilation homme, et barbe
3e jour : Pratique
  • Travail sur modèle (selon besoins du modèle déterminer soi-même la cire la plus adaptée) afin d’acquérir des gestes et rapidité d’exécution

Méthodes pédagogiques

  • Travail sur des exercices pratiques
  • Étude de fiches techniques
  • Apports théoriques
  • Exposé
  • Expérimentation

Moyens techniques

  • Produits (cleaner parfumé, huile post épilation, cire, bandes, spatules…) fournis lors de la formation
  • Matériel : (chauffe cire, roll-on…)

Modalités d’évaluation

Evaluation informelle au cours des études de cas qui permettra à l’intervenant de situer les capacités du stagiaire

Formation "Toutes les épilations visage et corps"
Formation "Toutes les épilations visage et corps"
Formation "Toutes les épilations visage et corps"
Formation "Toutes les épilations visage et corps"
Formation "Toutes les épilations visage et corps"

•PROTOCOLE EPILATION DEMI JAMBE

Se désinfecter les mains, suivi des jambes de votre modèle. 

 Application de la cire tiéde, dans le sens de la pousse des poils en couches très fines avec le tranchant de la spatule légèrement inclinée vers l’arrière sur la jambe la plus éloignée. 
• Application de plusieurs bandes les unes à côté des autres (éviter les superpositions et lesespaces), sur les deux jambes
• Prendre une bande de papier non tissé, la posé au niveau de la cheville, sur la jambe la plus proche. Lissé fermement avec la paume de la main et arracher la bande dans le sens contraire de la pousse des poils en déroulant la bande de papier rapidementet le plus parallèlement possible à la peau.
• Maintenir les tissus pour les parties sensibles (cuisses et genoux).
• On utilise 5 bandes de papier pour les 2 demi-jambes, genoux compris. 

Protocole d’épilation des demi-jambes à la cire jetable sans bande.

• Application dans le sens de la pousse du poil en couches fines et régulières avec le tranchant de la spatule perpendiculaire à la peau, pour les grandes zones.
• Pour les zones en relief on applique avec le bout rond de la spatule.
• Faire une légère pression au début puis faire glisser la spatule.
Terminer par un ourlet.
•Arracher dans le sens contraire de la pousse du poil en un temps (bandes courtes) ou en deux temps (bandes longues) le plus parallèlement possible à la peau.
• Maintenir les tissus et apaiser avec lamain pour soulager la zone épilée.
• Pour les zones sensibles, le port de gant est obligatoire.

 

 
 
 

L'épilation

 

Avant d'attaquer les techniques d'épilation il est important de connaitre la peau & ses annexes en cliquant ici .

 

 

  • Les système épilatoires.

 

Tous ces systèmes sont à connaitre par coeur même si à
l'examen nous serons amené qu'à utiliser la pince à épiler & la cire.

Le document est à télécharger : 

 

 

  • Pratique de l'épilation à la cire tradition ou recyclable.

 

Matériel nécessaire : 

- Un appareil à cire recyclable,

- spatule en bois,

- Ciseaux à bout rond, 

- Papier non tissé ou drap d'examen, 

- Pince à épiler,

- Cire en pain ou en billes,

- coton,

- Mouchoir, 

- Lotion désinfectante,

- Lait, crème, gel ou huile post épilatoire,

- Talc, 

- coupelle,

- Produit pour le nettoyage,

- Poubelle.

Utilisation : 

  1. Brancher sur le secteur,

  2. Placer l'interrupteur sur la position marche,

  3. Régler les thermostats, point de fusion de la cire 35° à 40°.

  4. Lavage & aseptie des mains,

  5. Désinfection du matériel.

  6. Aseptie de la zone à épiler.

  7. Tester la température sur nous et sur le modèle,

  8. Pendant l'épilation :
    - Application de la cire dans le sens du poil.
    - Retrait sens contraire.
    - Mettre les bandes à refondre (sauf aisselles et maillot) dans le bac prévu pour le filtrage.

    Mélanger régulièrement la cire.
    Doit être vite retiré car elle contient du talc et donc sèche vite.
    - Parfaire à la pince.
    - Désinfecter la zone épilée & application d'un soin post épilatoire.

  9. Fin opération : Remettre les thermostats à zéro, l'interrupteur en arrêt & débrancher l'appareil.

  10. Nettoyer l'appareil.

Avantage : 

- Efficacité

- Netteté & dureté,

- Affaiblissement du poil,

- On peut épiler toutes les zones du corps,
- Economique (elle se recycle).

Inconvénient : 

- Sensibilité à la chaleur, 

- Risque de réaction;

- Vasodilation des vaisseaux sanguins,

- Nécessite un appareil couteux & encombrant,

- Nettoyage fastidieux.

Schéma récapitulatif de la cire recyclable.

  • Pratique de l'épilation à la cire jetable

Matériel : 

- Appareil spécifique, 

- Bande non tissé, 

- Ciseaux bout rond,

- Alcool à 70° ou 90°,

- Lait, crème, gel ou huile post épilatoire,

- Drap d'examen, 

- Cire en pastille ou bol alu,

- Spatule plate en alu, 

- Pince à épiler, 
- Talc, 
- Coton & mouchoir,

- Poubelle.

 

Avantages : 

  • Cire jetable avec bande : 

- Pas de gros investissement, 

- Hygiène parfaite,
- Gains de temps,
- Pas de nettoyage fastidieux, 
- Procédé efficace.

  • Cire jetable sans bande : 

- Cire souple & non cassante,
- Hygiène parfaite,
- Appareil de petite taille,
- Epilation rapide.

 

Inconvénients : 

  • Cire jetable avec bande : 

- Texture très collante,

- Risque de brulure,
- Pas adapter pour toutes les zones du corps.

  • Cire jetable sans bande : 

- prix relativement élevé,

- Demande de maîtrise & rapidité (séchage rapide),

- Cire très élastique.

Récapitulatifs des cires & leurs temps d'épilation

Epilation des  Jambes : Cire jetable avec bande.

 

Durée : 20 min les 1/2 jambes et 40 min les jambes entière.
Nombres de bandes : 4 à 6 maxi pour les 1/2 Jambes.

Liens vidéo.

 

  1. ​Touche test (à garder le jour de l'examen pour le jury).

  2. Devant des jambes : Appliquer la cire sur la jambe la plus éloigner, lisser immédiatement dans le sens du poil sur la première jambe et ensuite sur la deuxième.

  3. On reste toujours du même côté.

  4. Replier le bord de la bande (2cm), lisser le papier dans le sens du poil sur la jambe la plus proche, arracher la bande parallèlement à la peau en commençant du bas de la jambe vers le haut.

  5. Jeté au fur & à mesure les bandes.

  6. Genoux : Même protocole sauf que l'on retire les bandes en "V" en alternant chaque côté du genou.

  7. Arrière des jambes : Même protocole sauf que l'on retire les bandes en biais (sens inverse du poil).

  8. Désinfecter les jambes de bas en haut.

  9. Parfaire à la pince à épiler avec un coton en main.

  10. Lait, huile, gel avec un micromodelage des jambes.

  • L'épilation à l'examen

Epilation des aisselles : Cire recyclable.

 

Durée : 15 min.

 

  1. Lit en position assise, bras du modèle caler derrière sa tête.

  2. Mettre mouchoir sur soutien gorge.

  3. Porter des gants en latex.

  4. Désinfecter, sécher & talquer.

  5. Effectuer une touche test sur notre poignet et celui de la modèle.

  6. Appliquer la cire sur l'aisselle la plus éloigné, dans le sens du poil, en couche suffisamment épaisse (bourrelet) et ensuite sur celle la plus proche.

  7. Retrait : la première appliqué est la première arrachée. On maintient bien les tissus.

  8. Une fois la bande arrachée, on vient apaiser avec la main qui a le gant jetable.

  9. L'épilation se fait en deux étapes voir sur la vidéo

  10. Jeter la cire au fur & à mesure.

  11. Désinfecter la zone, sécher avec un mouchoir.

  12. Parfaire l'épilation avec une pince à épiler & un coton en main.

  13. Appliquer du talc.

  14. Retirer les protections.

 

 

Les techniques dont je vais parler dans cette leçon (plus bas) sont les plus adaptés, cependant il est possible que le jour de l'examen on vous donne la zone avec une cire spécifié selon le choix du sujet.

 

l' histoire de l'épilation

L'épilation a travers l'histoire :

Bien que certaines personnes considèrent la pratique de l'épilation comme un phénomène de mode relativement récent, il n'en est rien. L'épilation et la dépilation sont en effet apparues très tôt dans l'histoire de l'humanité.

Depuis la nuit des temps, toutes les civilisations ont tenté à un moment ou à un autre d'éloigner le poil, symbole d'animalité et d’impureté, en essayant de le domestiquer ou de le supprimer.

Les premières traces d’outils créés par l’homme ayant pu servir à l’épilation, comme des pinces à épiler rudimentaires, ont été ainsi retrouvées dans des sépultures datant de la préhistoire. Mais c’est à partir du 3ième millénaire avant Jésus Christ que semble s’être développée une véritable culture de l’épilation, notamment sous l’influence des croyances religieuses de l'époque.

En Mésopotamie comme en Phénicie, près de 2000 ans avant notre ère, l’épilation était déjà en vigueur chez les rois et les reines. Les notables de Babylone se faisaient alors épiler le menton afin d'y coller un postiche de barbe, considéré à l’époque comme étant l’attribut des dieux. La principale technique employée consistait à utiliser une pince à épiler en bronze et une crème dépilatoire à base de cire, d’eau, de sucre et de citron. Pratique qui est probablement à l’origine de ce qui deviendra, quelques millénaires plus tard, « l’épilation à l’Orientale ».

Dans l’Égypte ancienne, on sait également que les pharaons, leurs femmes, les prêtres et les prêtresses ainsi que la plupart des personnes appartenant à l’aristocratie, s’épilaient intégralement le corps. L’épilation était considérée comme un symbole de pureté, par opposition à la pilosité, symbole d’animalité donc d’impureté. Les découvertes effectuées dans les sépultures datant de 1300 à 1100 avant J-C en Egypte ont démontré que les femmes de Ramsès II et de Ramsès III ainsi que leurs suivantes étaient toutes épilées, des aisselles jusqu’au pubis.
histoire de l'épilation et de la dépilation

L'épilation à l'époque Gréco-Romaine
Ce n’est qu’un peu plus tard, aux environs du 5ième siècle avant J-C, que l’on observe une extension progressive de l’épilation à toutes les couches de la société en Occident. Dans le monde gréco-romain, l'épilation était considérée comme allant de soi : les barbiers de la Grèce antique, organisés sous la forme d’une véritable corporation, pratiquaient l’épilation aussi bien pour les classes sociales aisées que pour les esclaves, dans leurs échoppes comme à domicile.

Les pratiques en vigueur sous l’empire romain attestent de la même culture de l’épilation. Les Romains fréquentaient assidûment les thermes pour les soins corporels qui y étaient dispensés et la plupart des hommes de la bourgeoisie se faisaient régulièrement épiler les jambes avant de les mettre en valeur grâce au port de la tunique courte. Mais pas seulement : certains hommes allaient même déjà jusqu’à pratiquer l’épilation intégrale. Parmi les exemples célèbres, on citera l’empereur Auguste qui pratiquait l’épilation en 63 avant notre ère ou encore Popée, la compagne de l’empereur Néron, qui se faisait épiler la poitrine, les aisselles, les jambes, les bras, la lèvre supérieure et le nez, anecdotes qui sont tirées de textes anciens découverts dans les ruines de Pompéi.

Les méthodes d’épilation utilisées allaient alors du « brûlage » des poils à l’aide de coquilles de noix incandescentes, à l’arrachage par l’application d’une préparation à base de résine de pin, en passant par l’épilation des sourcils au sang de chauve-souris. Toutes ces recettes perdureront jusqu'au Moyen Age.

L'épilation, de la chute de l'empire romain jusqu'aux croisades
Au début de l'ère chrétienne, la pratique de l’épilation continue de se répandre, y compris en Gaule. Les fouilles archéologiques effectuées sur la plupart des sépultures féminines datant de cette époque ont permis de mettre à jour des quantités impressionnantes de pinces à épiler, attestant de l’intérêt suscité par l’épilation chez nos ancêtres. Mais la chute de l'Empire romain, en 476 après J-C, portera un coup d’arrêt à cette mode de l'épilation et les poils retrouveront progressivement grâce aux yeux des Occidentaux, ce pendant près de 5 siècles.

Il faudra donc attendre l’issue des croisades chrétiennes du Moyen Âge, qui auront lieu entre le XIe et le XIIIe siècles après J-C, pour voir l’Occident renouer avec la tradition de l’épilation. Tout au long de leurs conquêtes en Orient et en Afrique, les chevaliers francs rencontrent des femmes épilées et rapportent en Occident les usages empruntés aux populations alors conquises, comme les bains en étuve (hammam) et l’épilation. A cette époque, celle-ci concernait essentiellement le front, les aisselles, parfois le pubis et était pratiquée avec des préparations à base cires chaudes d’abeille, de sucre et de gommes végétales naturelles. La technique de "l’épilation à l’Orientale" allait progressivement gagner toutes les cours d'Europe.

L'épilation, de la Renaissance jusqu'à la fin du XIXe siècle
Une nouvelle mode esthétique naît alors en Occident : les femmes s’épilent le visage pour se dégager un front immense, comme en attestent la plupart des portraits de l’époque. Cette pratique était censée marquer, une fois de plus, la différence entre l'humain, "être évolué", et l'animal. Les techniques employées allaient du sang de grenouille aux préparations à base de cendre mélangée à du vinaigre, en passant par l’emploi de l’orpiment ou arsenic jaune (rusma turcorum) qui, en dépit de sa toxicité prononcée, demeura longtemps en usage. Autre phénomène plus surprenant dans cette période de l'histoire marquée par l'emprise du catholicisme : l'épilation pubienne y est très appréciée et fait son retour en grâce chez les femmes de la noblesse européenne.

L'épilation depuis le début du XXième siècle
Cette situation n'évoluera guère avant le début du XXe siècle, avec l'apparition de la mode des bains de mer et du port de vêtements plus courts qui marquera le grand retour de l’épilation des jambes, des aisselles et du maillot auprès des femmes occidentales. La pratique de l'épilation ne cessera ensuite de se généraliser progressivement à toutes les couches de la société jusqu’à devenir, de nos jours, un véritable phénomène de société.

(de epil.fr)

Partager cet article

Repost 0

Atelier "Modelage du pied à base de Reflexologie Plantaire" et "Reflexologie plantaire THAI des pieds

Publié le par S. MAUCHAUSSE

Petit historique :

La réflexologie est d'origine chinoise, et remonterait à plus de 5000 ans.

Elle a été pratiqué en Inde, en Amérique du Sud, par les Incas, et en Egypte.

En Europe, le massage des pieds était pratiqué dés le XIVéme siécle. L'un des premiers ouvrage, sur le sujet a été publié en 1582, par deux médecins européens et la base scientifique de l'étude repose sur des travaux de neurologie menée dans les années 1890.

La reflexologie moderne remonte aux travaux d'un médecin américain le Dct William Fitsgerald. Tandis qu'il cherchait une méthode d'anesthésie en chirurgie mineure, il découvrit que la douleur éprouvée par ses patients, diminuée s'il appliquait une pression sur certains points du corps.

Qu'est-ce que la réflexologie :

Il s'agit d'une technique de stimulation de zones réflexes qui correspondent chacune à une partie de l'organisme.

Il en existe plusieurs formes : la réflexologie plantaire de pieds, la reflexologie palmaire des mains, la reflexologie faciale et crânienne, la sympathicothérapie : stimulation de zones reflexes dans le nez à l'aide de stylets et auriculothérapie : idem mais dans les oreilles.

La reflexologie plantaire est la plus intéressante, compte tenu de la morphologie des pieds (taille et forme) et de leur concentration en terminaisons nerveuses et en méridiens d'énergie (points de départ ou points d'arrivée).

La reglementation : pas de statut officiel.

Donc pour être dans la légalité totale et couvert par les assurances : CAP esthétique indispensable ( les cqp ne sont pas valables)

Même si la reflexologie est de plus en plus utilisée comme approche alternative, que ce soit par des professionnels ou dans un simple cadre familial ou personnel, elle a reçu peu de reconnaissance officielle. Actuellement, seuls le Danemark, la Chine et le Royaume-Uni l'ont intégrée dans leur système de soins de santé

Massage traditionnel THAÏ des pieds avec Mandou et Bol Kansou

Véritable soin de reflexologie à la thaïlandaise, ces séances font partie de l'hygiène de vie des thaïlandais....

Avec une action sur chaque organe en améliorant le métabolisme, en général, restaurant le clame et méliorant la qualité du sommeil, tout en évacuant la colère, le stress, l'angoisse et la nervosité.

En agissant sur les points réflexes des pieds, les mandous activent la bonne circulation de l'énergie vitale dans tout l'organisme.

Cette énergie vitale est un facteur primordial qui apporte la santé et l'harmonie de l'organisme.

Booster : faire circuler l'énergie, favoriser la nutrition cellulaire, régénérer l'organisme, agier sur les points réflexes des pieds.

Préventif et curatif : Améliore la santé en soulageant les petits bobos et autres inconforts du quotidien.

Relaxer : Eliminer les tensions physiques, détendre le corps et apaiser l'esprit, apporter calme et bien-être. L'effet relaxant est rapide et profond. Il agit au niveau du système nerveux et procure une détente générale.

La réfloxolgie ne se substitut pas aux traitements médicaux, on relance la force vital, "auto guérisseuse" en stimulant un réflexe donant une réaction par un stimulus qui va donner une information. Cette information sera ensuite traité par le cerveau.

La pratique :

Elle peut être proposée à la suite d'un soin de type : "beautée des pieds" et aussi permettre de proposer une animation dans la salle d'attente.

Le client n 'ayhant pas besoin de se déshabiller (pour les personnes qui ne sont pas à l'aise avec la nudité par ex).

Elle peut être proposée en produit d'appel, surtout pour une clientèle d'hommes qui n'ose pas franchir les protes de l'institut ou du spa. Elle ne nécessite aucun matériel supplémentaire (elle peut-être reçue sur table de massage ou sur une chaise confortable).

Elle ne fatigue pas le proticien, qui peut rester la plupart du temps en position assise.

Une partie de ce protocole peut être intégrée dans une autre technique : un modelage relaxant aux huiles, par ex.

Contre -indications :

Certaines zones sont à éviter en cas de grossesse, (certains points pourraient stimuler le déclenchement du travail ou augmenter les mouvements foetaux), pendant la période menstruelle, en cas de problème cardiaque grave, et pendans la manifestation aiguë de symptomes maladifs.

Il faut être particulièrement vigilant avec les personnes atteintes de cancer ou le diabète, ou qui ont des problèmes liés aux systèmes circulatoires et lympahtiques.

Par ailleurs, un délai minimum de 30 minutes aprés un repas est conseillé avant de bénéficier de cette technique.

Matériel nécessaire : Lingettes désinfectantes, serviettes, coussins, huile de massage, talc, Mandou, petit bol Kansou, et en hiver, pour le confort de vos clients, un matelas chauffant.

Atelier "Modelage du pied à base de Reflexologie Plantaire" et "Reflexologie plantaire THAI des pieds
Atelier "Modelage du pied à base de Reflexologie Plantaire" et "Reflexologie plantaire THAI des pieds

Partager cet article

Repost 0