Utilisation des appareils esthétiques

Publié le par LES ATELIERS DU BIEN-ETRE 06 NICE

Comment peut-on concevoir de nos jours les soins esthétiques sans les associer à des appareils de haute technologie ? Car, si rien ne remplace la main de l’esthéticienne, il serait vraiment dommage de s’en passer.

La haute technologie évolue dans bien des domaines comme ceux de la téléphonie mobile, la télévision ultra haute définition, le home cinéma, la hi-fi, l'ordinateur et encore bien d'autres secteurs d'activité, elle progresse de la même façon dans le monde de la beauté.

Ce que l'on veut surtout, et avant tout aujourd'hui, ce sont des résultats sans forcément avoir recours à un acte de chirurgie. Avec notre précieux savoir-faire combiné à ces nouvelles technologies brevetées, ayant une efficacité validée par des études scientifiques, ces appareils à la pointe de l'innovation ont véritablement révolutionné l'industrie du soin. Ils répondent précisément à la demande constante d'une clientèle de plus en plus exigeante, en nous donnant la possibilité de lui garantir des soins sur mesure.

Du soin du visage au blanchiment dentaire, ces appareils ultra-performants, totalement sécurisés (tests prouvés), proposent des protocoles de soins anti-âge révolutionnaires et permettent aux esthéticiennes que nous sommes, de réaliser des soins d'exception en démultipliant leur efficacité. Un point sur ces dernières technologies avancées :

LA MICRODERMABRASION

Très prisée par la clientèle internationale et pour l'instant encore assez méconnue en France, la microdermabrasion est LE soin par excellence préparatoire à tous les soins du visage. En fait, ce gommage mécanique puissant abrase (en douceur) les cellules superficielles de l'épiderme par une action régulière, non invasive, stimule le renouvellement cellulaire et booste la production de collagène. Le résultat est immédiat et spectaculaire : la peau est lissée, douce, d'un éclat incomparable, prête à recevoir tous les soins ou produits appliqués sur la peau.

En tant qu'esthéticienne, cette technique me plaît car elle est très performante, bluffante, on voit tout de suite le résultat. C'est un gommage mécanique très puissant qui n'a rien à voir avec un gommage traditionnel, manuel ou même chimique ou enzymatique.

Je demande à ma cliente de toucher sa peau, qu'elle puisse apprécier comme elle est lisse. Quand elle se regarde dans un miroir, elle a un éclat incomparable qui va perdurer huit jours. Tout ce qu'elle va mettre ensuite, que ce soit des soins ou des produits, tout cela sera optimisé car sa peau est débarrassée des cellules mortes. Ca fait un peu comme un gommage aux acides de fruits mécanique. Les clientes apprécient énormément de constater le résultat immédiatement. Rien ne peut remplacer cet appareil !

LES LEDS (DIODES ÉLECTROLUMINESCENTES

Seul ou en complément d'un soin, ce puissant rayonnement est régénérant. La production d'énergie des cellules augmente lorsque la peau est soumise à des rayonnements de couleurs pures. C'est essentiellement la recherche spatiale (NASA), qui a permis de démontrer ce phénomène dit de «photobiomodulation» comparable à celui de la photosynthèse pour les plantes. Cette stimulation active la production de collagène du derme et le renouvellement des cellules de l'épiderme.

L'action des LEDs permet donc d'atténuer les rides, les ridules, les hyperpigmentations cutanées, les rougeurs, les vergetures, les cicatrices. Elle freine la chute des cheveux tout en en stimulant leur repousse. Pour la cliente, c'est très agréable, elle a l'impression d'être sous UV en plein soleil, alors qu'en fait ce ne sont pas des UV qui abîment la peau mais des LEDs régénérants. C'est une lumière qui va stimuler les fibroblastes, cellules qui élaborent le collagène et l'élastine, ça va réparer la peau dans tous les domaines, que ce soit les taches pigmentaires, les vergetures, les cicatrices, la chute des cheveux. C'est un appareil qui va régénérer, un peu comme une plante que vous mettriez tous les jours sous la lumière.

Tous ces soins peuvent être utilisés seuls, ou en association. Une micro-dermabrasion, suivie de LEDs, donne un résultat spectaculaire. Si la cliente apprécie particulièrement les résultats visibles, là, elle est servie ! Elle apprécie que ce soit indolore et même plutôt agréable.

L'ÉLECTROSTIMULATION

L'utilisation de l'électrostimulation en esthétique permet de raffermir et de tonifier certains muscles relâchés du visage et du corps. La particularité des cellules nerveuses et musculaires est qu'elles sont excitables. Cette propriété leur permet de répondre à un «stimulus» électrique : lorsque celui-ci est déclenché au niveau d'une cellule nerveuse, il se propage très rapidement le long de leur membrane. Après avoir franchi la «jonction neuro-musculaire», il parcourt la membrane des cellules musculaires, l'excitation est alors transmise en profondeur et provoque le déclenchement de la contraction.

L'électrostimulation me plaît, c'est un soin complémentaire. Plus vous allez associer de technologies et meilleur sera le résultat. Si vous commencez par abraser, puis que vous stimulez et régénérez, vous allez avoir un meilleur résultat. Et là, la main de l'esthéticienne ne suffit pas, même avec les produits les plus performants. La cliente voit le résultat tout de suite.

Si vous faites de l'électrostimulation sur un seul côté du visage, elle voit que toute cette partie est comme remontée. La bonne idée est donc de travailler sur une partie du visage, de montrer ce premier résultat à votre cliente avant de vous attaquer à la seconde partie. On entend beaucoup parler de gymnastique faciale, c'est ce que fait l'électrostimulation. C'est la gymnastique faciale des paresseuses ! Une fois toutes les trois semaines suffit pour stimuler tous les muscles du visage.

LES INFRA-ROUGES (IR)

Intégrés dans de nombreux appareils de haute technologie, les IR ont pour but de tonifier et de combattre le relâchement cutané. Les IR font partie des rayons émis par le soleil. Certains de ces rayons sont visibles : c'est la lumière, d'autres sont invisibles : ce sont les UV et les IR. Ces derniers peuvent être émis artificiellement grâce à des lampes ou lasers IR.

Les IR émis vont avoir pour but de chauffer les tissus sous-cutanés afin d'augmenter la tonicité de la peau. Ils ont une activité de remodelage, proche de celui du laser contre les rides et luttent activement contre le relâchement cutané qui aggrave l'aspect de la peau d'orange.

Comme vous allez chauffer les tissus en profondeur, cette technologie sera toujours en complément. Elle est toujours intégrée dans les autres appareils. Vous allez stimuler la peau et c'est la combinaison de toutes ces stimulations qui va donner un résultat spectaculaire et durable. Moi ce que j'aime dans les infra-rouges, c'est que ça va stimuler les cellules en profondeur. La cliente elle ne va pas forcément s'en rendre compte, mais quand elle verra le résultat, elle sera bluffée. Cela est dû aussi à toutes ces technologies associées.

LA RADIOFRÉQUENCE (RF)

La radiofréquence a une action anti-âge et un effet tenseur, elle est utilisée dans les traitements du visage et du corps. Le courant RF monopolaire, bipolaire ou tripolaire, pénètre les tissus de 5 à 15 mm de profondeur. L'énergie concentrée de la RF provoque un échauffement des tissus, contrôlé en intensité et en profondeur, qui active la production de nouveau collagène en stimulant les fibroblastes et retend les fibres de collagène existantes.

Par ailleurs, la modification dermique induite par l'échauffement des tissus stimulés provoque une action directe sur la réduction des adipocytes : le volume de la zone traitée diminue ainsi que l'aspect peau d'orange.
J'aime utiliser la radiofréquence lorsqu'elle est associée à un appareil multifonction, surtout un appareil amincissant. Pour la cliente, ça dépend de l'appareil, soit on commence par une cavitation et on poursuit avec de la radiofréquence et après du palper rouler.

Grâce à l'association de toutes ces technologies, on obtient un résultat intéressant. Utilisée seule, la radiofréquence permet de refabriquer un nouveau collagène. On est toujours sur la stimulation des fibroblastes, à raison de deux fois par semaine, pendant un mois, pour le traitement de vergetures par exemple.

Même si la cliente arrête pendant un mois, à son retour, il y aura encore une évolution. Je préfère l'utiliser sur le corps mais j'ai des collègues qui obtiennent de bons résultats sur le visage. Ce qu'il faut savoir, c'est que vous pouvez l'utiliser en coup d'éclat. Si votre cliente a une soirée, un événement, le résultat est spectaculaire. Elle sera complètement liftée.

LA CAVITATION

Intégrée dans les appareils amincissants, cette technologie intervient dans le déstockage des adipocytes. La cavitation est une onde transmise à une certaine fréquence, ayant pour but de transformer l'eau en petites bulles, qui vont par leur transport en air, imploser contre les cellules adipeuses, afin de libérer la graisse et les toxines, pour ensuite les liquéfier et les mélanger au système lymphatique. La lymphe conduira aussitôt les graisses liquides dans le corps afin de les libérer de l'organisme de manière naturelle. Il est donc également important de terminer la séance par un drainage lymphatique ou par une pressothérapie.

Cavitation ou ultra sons, c'est la même chose, c'est ce qu'on fait en début de soin pour faire éclater les adipocytes quivont ensuite passer par le système sanguin, lymphatique, et être éliminés par les voies naturelles. Ça fonctionne bien en association, mais quand on les utilise isolément, les résultats sont moindres.

LA LUMIÈRE PULSÉE

Elle permet de lutter contre les signes du vieillissement, les imperfections cutanées, elle est également utilisée dans le traitement de la photodépilation (l'épilation durable). La lumière pulsée est une onde électromagnétique se propageant dans l'espace et dans le temps. Sa gamme de longueur d'onde constitue le spectre lumineux. La lumière transporte une quantité d'énergie qui se transforme en chaleur. Cette lumière, émise avec une très forte intensité, par de brèves impulsions, est dite «pulsée».

La lumière pulsée offre de nombreux soins de photo-rajeunissement cutané agissant sur toutes les parties du visage et du corps, dans le traitement des rides et des ridules, en stimulant la fabrication du collagène (fibroblastes) et en redonnant à la peau son élasticité (effet tenseur dès la première séance). Elle réduit les taches superficielles et unifie le teint, agit efficacement sur les rougeurs, les taches de vieillesse, de rousseur, de naissance et d'hyperpigmentation.

La photo-dépilation est la nouvelle génération de dépilation progressive et durable par lumière pulsée intense : la lumière produite génère une énergie contrôlée qui est absorbée par la mélanine du poil, puis éliminée par les follicules pileux. Elle est efficace sur les poils foncés, blonds ou blancs.

L'avantage de la lumière pulsée par rapport au laser, c'est qu'elle est complètement indolore et je trouve qu'elle est tout aussi efficace. C'est peut-être un peu plus long : étant donné qu'on ne va détruire que les bulbes pileux en phase anagène, 18 mois à deux ans, une séance toutes les quatre à six semaines sera nécessaire, mais ça on ne le dit pas. Si vous dites à la cliente qu'elle aura besoin de cinq séances et qu'après elle voit toujours des poils, elle n'aura plus confiance en vous. Soyez claire dès le début. Ça prend du temps mais c'est réel, le résultat est vraiment spectaculaire.

ESTHÉTICIENNES, CLIENTES ET APPAREILLAGE

Le problème est que les esthéticiennes ne savent pas trop qu'elles doivent associer ces technologies ensemble. Les clientes non plus d'ailleurs, sauf les clientes étrangères (c'est très prisé en Allemagne ou dans les pays anglo-saxons notamment). Les esthéticiennes françaises n'en parlent pas trop à leurs clientes et c'est une erreur. Les Françaises, quand vous leur parlez des soins, elles sont très intéressées et souvent je leur offre un soin pour qu'elles voient le résultat. Je ne leur offre pas une séance à la va-vite mais un vrai protocole, je fais par exemple de la cavitation et ensuite autre chose.

Lorsque le résultat est visible immédiatement et qu'il dure, elles en redemandent ! Bien entendu, il faudrait que les esthéticiennes se mettent plus à l'appareillage, mais avant tout, il faut qu'elles en soient convaincues. Je pense que l'origine de tout, c'est la méconnaissance du matériel. J'ai eu la chance de travailler dans un centre anti-âge, où j'ai appris toutes ces technologies, mais avant je ne les connaissais pas.

Ça fait maintenant deux ans que je connais l'appareillage esthétique, alors que je suis esthéticienne depuis 30 ans ! Très honnêtement, lorsque je suis arrivée dans ce nouvel espace, j'étais un peu réticente à toutes ces machines. Mais j'ai testé tous les appareils et j'ai réalisé que c'était quelque chose de fabuleux.

Avant on faisait des soins traditionnels, ce qui était bien aussi, mais quand on commence à manipuler ces appareils et surtout à voir les résultats, je trouve ridicule de ne pas les utiliser. Même en terme de chiffre d'affaires, un abonnement de 10 séances sur un appareil amincissant, c'est 1 000 €. Pour nous ça vaut quand même le coup, non ? Je pense que c'est un bon moyen de fidéliser les clientes car elles se prennent au jeu et passent d'une machine à l'autre.

Quand vous faites un traitement amincissant, et qu'après vous proposez une dépilation à la lumière pulsée, ensuite une microdermabrasion pour le visage, la cliente revient et ne vous quitte plus !

La technologie la plus révolutionnaire est l'association du palper-rouler avec la radiofréquence et les infra-rouges. C'est le top du top ! Parfois, en une séance, on voit déjà le résultat, alors qu'on peut faire tous les palpers-roulers qu'on veut à la main, on ne verra jamais un tel résultat. Et comme ça traite en plus en profondeur, ça perdure. L'appareillage est un outil merveilleux, car rien n'est plus gratifiant que de voir un résultat.

CONCLUSION

Il existe encore bien d'autres nouvelles technologies que je n'ai pas citées... Après vous avoir exposé tout l'intérêt de l'utilisation des appareils de haute technologie en esthétique, j'espère vous avoir convaincues qu'elle n'est pas incompatible avec votre profession bien au contraire...

Si malgré tout, les adeptes de la philosophie du «bio», des soins naturels ou des techniques manuelles sont encore réticentes, j'aimerais dire que si ces outils précieux peuvent nous permettre de nous rapprocher au plus près de l'excellence, de répondre plus précisément aux attentes de nos clientes et de réaliser des soins avec des résultats d'une qualité exceptionnelle, alors pourquoi vous en priver ! À bon entendeur... (Les nouvelles esthétiques - Brigitte Cadosh)

Commenter cet article