Harmonisation des énergies

Publié le par LES ATELIERS DU BIEN-ETRE 06 NICE

Envie de recevoir une Harmonisation des énergies : Contactez moi : lesateliersdubienetre@hotmail.fr, je me ferai un plaisir de vous renseigner.

https://www.facebook.com/pages/LES-ATELIERS-DU-BIEN-ETRE/224345817618268

Je propose aussi des ateliers auto-massage de 45 mn à 1 h , dans lesquels nous pratiquons ensemble l'harmonisation des énergies, vous permettant ainsi de retrouver votre vitalité et d'apprendre à calmer vos émotions.

Maladie...

La maladie traduit l'inconscient du corps... et indique que quelque chose doit être changé dans notre façon de vivre ou dans notre attitude...

Lorsque l'on est malade... il est essentiel d’en rechercher la cause et de changer ce qui doit l’être pour obtenir davantage d'équilibre et d'harmonie dans notre vie...

Équilibre + Harmonie = Santé....

Harmonisation Energétique

L’harmonisation énergétique est en fait un terme générique, car il y a de multiples types et approches dans ce domaine-là. Se pose la première question : L’humain est-il : 1 Personnalité, une forme, un ensemble de cellules 2 Personnalité, une forme, un ensemble de cellules qui a un principe de Vie, une Conscience, une âme (Soi, essence d'être, être intérieur…) 3 Un principe de Vie, une Conscience, une âme qui a une personnalité, une forme, dans un ensemble de cellules (comme une main dans un gant)

Dans tous les cas l’accompagnement que je propose est un cheminement de l’intérieur

Cette énergie est en adéquation avec la ou les personnes ou situations concernées. Pour une personne : Elle peut agir sur le corps physique, mais aussi sur les différents corps subtils et plans de l’être (éthérique, émotionnel, mental…).

Les gens « malades », sans vie, souffrent d’un manque d’énergie important dû à une accumulation de débalancements et de stress. Leur corps a perdu le goût de vivre.

Lorsque l’énergie recommence à circuler normalement dans tous les tissus et cellules, un processus de régénération et de rajeunissement s’enclenche, et des changements positifs s’installent, à plusieurs niveaux, pour le bien-être de la personne.

Chimiquement : Des toxines emmagasinées depuis longtemps sont relâchées. Lorsque les muscles, tendus depuis longtemps, se relâchent, il y a élimination de toxines par le système lymphatique. Cela peut dans certains cas provoquer une impression de rhume, mais sans fièvre. Il s’agit d’un processus naturel.

Musculairement : Les régions tendues se relâchent et les régions plus faiblesse renforcissent pour retrouver une symétrie musculaire. Nous pouvons comparer cela à une femme qui porte des souliers à talons hauts depuis des années et qui décide soudainement de porter des souliers plats. Évidemment, les muscles des mollets protestent et deviennent douloureux jusqu’à ce qu’ils retrouvent leur souplesse normale. Il en est de même lorsque vous avez des sensations de raideur dans votre corps après un alignement. Ceci est tout à fait normal et disparaîtra rapidement.

Physiologiquement : Le processus peut être comparé à un membre qui s’engourdit lorsqu’on dort dans une mauvaise position. On ne sait rien lorsque le membre s’engourdit, mais lorsqu’on se réveille on le sent très bien. Pour plusieurs d’entre nous, ces cellules sont engourdies depuis des années ! Vive le réveil !

Émotionnellement : Souvent des émotions sont relâchées après un alignement, sous forme de rires ou de pleurs. Laissez aller toute émotion et sachez que vous n’êtes pas la seule personne à avoir des tensions qui se relâchent par des émotions.

Spirituellement : Un sens profond de paix intérieure se développe chez de nombreuses personnes. Vous regarderez le monde d’une façon plus objective, avec un sentiment de savoir exactement ce qui est bien et bon pour vous.

Pour résumer : Toute tension, stress, traumatisme ou perturbation émotionnelle, problématique personnelle ou blessure physique entraîne une modification de la circulation de l’énergie dans les corps (physique, émotionnel/sensible/astal, mental…) entravant sa libre circulation. De plus des mémoires très anciennes conscientes et inconscientes individuelles et collectives peuvent être engrammées. L’environnement dans lequel nous vivons peut également entrainer des perturbations énergétiques, sans obligatoirement s’en rendre compte. Les perturbations sont dues entre autre à des expériences que nous avons à vivre dans notre vie, à un conflit entre l’âme et la personnalité, une résistance au changement… Dans tous les cas des messages à comprendre si possible. L’harmonisation énergétique consiste à aider à faire circuler les énergies sur tous les plans de l’Etre, du plus dense au plus subtil et de favoriser au fur et à mesure, la réunification de notre Etre en globalité, après avoir nettoyé ou/et transmuté progressivement les énergies polluantes en des énergies plus subtiles, en élevant le niveau vibratoire de celles-ci. Si cela est doit être et en accord du point de vue de l’âme. Ceci est un cheminement qui se fait de différentes manières. C'est un tout et avec l’implication fondamentale du client dans sa vie quotidienne et son cheminement intérieur. Le degré d’accompagnement, d’harmonisation est en fonction du rythme, des limites et souhaits de chacun. Cela peut aller d’une seule séance pour quelque chose de ponctuel ou pour un cheminement ensemble. Sachant que dans tous les cas, le travail se fait ensemble. Je pose les mains ou je ne les pose pas, selon les cas, les moments, ce qui est à transmuter, nettoyer, libérer, révéler, transmettre…

Comme il s’agit des corps subtils que la personne soit là ou à des milliers de km, c’est la même chose. C’est comme quand vous utilisez l’internet pour communiquer par mail, tchat ou en discutant en présence physique... C’est d’ailleurs pourquoi je propose des séances par téléphone ou par Skype. Bien sûr il peut y avoir quelques différences, et certaines personnes préfèrent venir au moins la première fois, mais ce n’est pas obligatoire. Parfois d’ailleurs quand la personne n’est pas là physiquement, les résistances sont moins présentes. Tout dépend de l’ouverture et de l’acceptation de ce type d’approche par chacun. Au niveau des corps subtils : Le corps éthérique est la réplique du corps physique dense. Les maladies se créent d’abord au niveau du corps éthérique avant d’apparaitre au niveau du corps physique dense. Le corps éthérique d'un être humain fait partie intégrante du corps éthérique de la planète et au-delà, donc il est relié à toutes les formes qui se trouvent dans le dit corps éthérique quel que soit le règne de la nature auquel elles appartiennent (minéral, végétal, animal, humain, supra-humain, planétaire, stellaire). Il fait partie de la substance de l'univers coordonnée avec la substance planétaire, ce qui fournit la base scientifique de l'unité. C’est également la même chose pour le corps astral/émotionnel/sensible et le corps mental qui font partie intégrante du tout également sur lesquels le travail se fait également bien entendu. Rien n’est séparé, tout est relié et est un tout.

Au sujet de la séance : La séance peut se faire dans le silence et elle peut aussi passer en rêve éveillé par exemple. Des images, des sensations, des mots, des compréhensions peuvent venir pendant la séance, mais après également. Et dans le conscient, il peut ne rien venir, cependant le travail se fait sur d’autres plans pendant la séance et après. Tout cela n’est pas exhaustif, la suite est à découvrir directement en séance en expérimentant et en fonction du « bagage » amené par chacun. Je n’explique pas non plus tout ce qui concerne les corps subtils, vous trouverez sur internet pleins d’explications diverses et variées sur le sujet. Le discernement étant de rigueur. Et tout cela est en pleine évolution au niveau compréhension et explication. Je me tiens à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

es enseignements du Bouddha indiquent que le corps énergétique est de 3 niveaux : grossier, subtil et très subtil. L'Alignement Alpha (techniques statique et dynamique) agit sur le corps grossier doté de six constituants : la terre, l’eau, le feu, l’air, les canaux et les gouttes. Mais Lung-yo (techniques tibétaines) agit directement sur l'aspect subtil constitué de différents vents ou souffles (émotions). En rétablissant la bonne circulation de l'énergie subtile (vents) dans les canaux du corps énergétique grossier, le corps physique retrouve rapidement l'équilibre.

Ces techniques manuelles permettent d'ouvrir les blocages et les nœuds, ou interférences, et favorisent une bonne circulation de l'énergie dans tout le système nerveux, afin de retrouver l'équilibre naturel.

Les techniques ont un impact sur le corps et des effets sur le cerveau. Elles abaissent la fréquence des ondes cérébrales; la paix peut ainsi s'installer et l’on expérimente une diminution du stress.

Ces techniques facilitent la communication entre les hémisphères droit et gauche du cerveau en leur permettant de se synchroniser et d'utiliser l'énergie avec harmonie.

La posture devient plus équilibrée. Les parties plus faibles du corps deviennent plus fortes et celles qui sont trop tendues se relâchent, pour donner lieu à un équilibre normal.

Massage pour nettoyer les chakras

COMMENT ACTIVER LES CHAKRAS AVEC DES AFFIRMATIONS :

Avec l article d aujourd’hui je vous propose de travailler avec vos CHAKRAS en utilisant un ensemble d affirmations pour chacun d eux :

PREMIER CHAKRA, racine Chakra de base, MULADHARA SA FONCTION : La force de survie. Le lien avec la Terre-Mère, il permet de combattre, il donne la force de s’imposer, il procure sécurité et bien-être. Couleur : rouge PHYSIQUE : la digestion inférieure, la circulation sanguine SES AFFIRMATIONS : Je me libère de toutes les peurs liées à l’argent, au travail et à la sécurité Tous mes besoins sont couverts par l abondance Je suis en sécurité Je suis richesse et prospérité

DEUXIEME CHAKRA, Sacré, Chakra du sexe, SWADHISTHANA Couleur : orange FONCTION : stimule la créativité physique, artistique et sexuelle PHYSIQUE : les organes génitaux SES AFFIRMATIONS. Je me libère toutes les peurs et pensées négatives qui m’empêchent de vivre en paix en harmonie et en équilibre. Toutes mes pensées fluent avec harmonie, Toutes mes sensations sont aimantes Tous mes désirs sont parfaitement équilibrés.

TROISIÈME CHAKRA, plexus solaire, MANIPURA Couleur : Jaune FONCTION : c est le centre de toutes les énergies, vous devenez fort, sain et capable de réaliser les choses qui vous tiennent à cœur. PHYSIQUE : l adrénaline, les voies digestives supérieures. SES AFFIRMATIONS : Je me libère de toutes les peurs et situations qui sont en relation avec le pouvoir et le contrôle. J accepte le pouvoir que Dieu, l Univers m a donné et je m en sers avec amour et lumière.

QUATRIÈME CHAKRA, Chakra du CŒUR, ANAHATA Couleur dominante : le Vert FONCTION : Amour (celui que vous pouvez recevoir et celui que vous pouvez donner), favorise la communion d idées. PHYSIQUE : Le cœur, la circulation sanguine SES AFFIRMATIONS : Je libère toutes les peurs concernant l’amour, Je suis ouvert à donner de l amour, Je suis ouvert à recevoir de l amour, Mon cœur vibre de l’amour pour moi et pour les autres

CINQUIÈME CHAKRA, chakra de la gorge, centre de la communication, VISHUDDHA Couleurs : bleu clair, bleu vert FONCTION : Communication avec les autres (parler et écouter), favorise la clair audience, PHYSIQUE : Régit la glande thyroïde, les oreilles, la gorge SES AFFIRMATIONS : Je libère les peurs et les pensées négatives qui bloquent la possibilité d’exprimer la vérité, J’exprime ma vérité avec amour, Je permets à mon MOI supérieur de parler au travers de ma bouche, J’utilise mes mots pour créer de l amour et de la beauté dans tout ce qui m entoure,

SIXIEME CHAKRA, Chakra du troisième œil, chakra du front, chakra du commandement, AJNA Couleur dominante : Bleu indigo, bleu foncé, violet, FONCTION : Intuition, équilibre intérieur, favorise la clairvoyance. PHYSIQUE : Régit le cerveau, le nez, les yeux, le système nerveux. SES AFFIRMATIONS : Je me libère de toutes les peurs du passé, du présent et du futur. Je me libère de toutes mes peurs pour pouvoir voir et sentir les Êtres de Lumière Je vois clairement le 100/100 de ma vérité, Ma vision est parfaite, Ma vision est pure lumière

SEPTIÈME CHAKRA, chakra de la couronne, coronaire, SAHASRARA Couleur : Or, blanc, violet FONCTION : Conscience cosmique, il nous relie au divin, PHYSIQUE : Le corps énergétique, le cerveau Je permets que la lumière enlève toutes les barrières qui m empêchent de recevoir le savoir et la guidance de Dieu, Je me libère de toutes les peurs qui m’empêchent d’entendre la Divinité Je suis avec confiance mon guide intérieur Je sens une grande sécurité en suivant mon guide intérieur J écoute et j ai confiance en mon MOI supérieur.

Comme tout autre système physique, le stress et l’énergie négative peuvent provoquer des “blocages” dans notre chaîne d’énergie primaire. Lorsque ces blocages persistent, ils peuvent entraîner une dépression spirituelle dans les régions associées aux chakras. Un moyen simple pour garder vos chakras en santé est de recevoir un massage en profondeur des chakras. Effectuer des massages de chakras peut aider les débutants à se familiariser avec l’emplacement des chakras sur le corps. Ce massage peut être effectué à tout moment, mais il fonctionne mieux lorsqu’il est fait au début et à la fin de chaque cycle lunaire.

Pour effectuer un massage des chakras, vous aurez besoin des éléments suivants :

7 bougies blanches De l’encens de sauge Un tissu blanc

1. Placez sept bougies blanches autour de l’endroit où vous effectuerez le massage (lit, canapé, etc.). Allumez les bougies dans le sens des aiguilles d’une montre.

2. Allumez l’encens de sauge.

3. Asseyez-vous en face du destinataire de votre massage. Centrez-vous, gardez votre dos droit, relâchez vous épaules et croisez les jambes en plaçant votre cheville derrière votre mollet. Demandez à votre partenaire de faire de même. Placez vos paumes sur celles de votre partenaire.

3. Récitez en même temps que le destinataire l’incantation suivante :

AUM (prononcé OOOOHM)

Prononcez l’incantation en inhalant de façon audible par les narines, et en dirigeant le flux d’air vers le point situé entre les sourcils.

Répétez cette incantation 3 fois.

5. Tracez un pentagramme sur le front de votre partenaire avec l’index de votre main la plus habile.

6. Demandez à votre partenaire de se coucher sur le ventre, et placez-vous à cheval sur ses jambes.

7. Appliquez de l’huile à massage sur les épaules de votre partenaire, et répandez-la sur tout le dos.

8. Commencez le massage par la base du coccyx, où se situe le chakra de la base. Faites rouler délicatement vos pouces de façon circulaire de chaque côté du coccyx. Puis, appuyez vos jointures contre le dos et répétez le geste en élargissant le mouvement. Remonter lentement la colonne vertébrale. Répétez les mêmes mouvements à chaque chakra.

Lorsque vous atteignez le bas de la courbe lombaire (vertèbres L5 et L4), vous avez atteint le chakra ombilical. Lorsque vous atteignez le sommet de la courbe lombaire (vertèbres L2 et L1), vous avez atteint le chakra du plexus solaire. Lorsque vous atteignez le centre de la courbe thoracique (vertèbre T7), vous avez atteint le chakra du cœur. Lorsque vous atteignez le bas de la courbe cervicale (vertèbres C7 et C6), vous avez atteint le chakra de la gorge. Lorsque vous atteignez l’arrière de la tête, vous avez atteint le chakra du troisième œil. Lorsque vous atteignez le sommet de la tête, vous avez atteint le chakra coronal.

9. Conclure le massage en demandant à votre partenaire de s’étirer.

10. Lorsque le massage est terminé, éteignez les bougies une par une dans le sens des aiguilles d’une montre. Enveloppez les bougies dans le tissu blanc, attachez-le à l’aide d’une ficelle en faisant trois boucles, puis enterrez le tissu dans la nature, enterrant ainsi le stress que les bougies vous ont aidé à relâcher.

Le chakra magique du cœur

Le bénéfice principal de cette méthode, c’est que si comme moi vous êtes trop dans votre tête, vous allez pouvoir enfin réellement connecter avec l’énergie du chakra du cœur.


Alors, il y a deux points énergétiques que nous allons utiliser.
Le premier point est situé au centre de votre poitrine. C’est le point énergétique associé avec votre chakra du cœur.


Le deuxième point est situé à l’arrière de votre tête, en haut de votre cou, là où le crâne commence. Si vous touchez à ce point avec vos doigts, vous allez remarquer qu’il y a comme un creux ou un petit trou. C’est ce qu’on appelle le « power point ».


Donc, la méthode est super simple.


Vous allez apposer le bout des doigts d’une main sur le chakra du cœur et les autres sur le power point situé à l’arrière de votre tête. Vous allez prendre trois bonnes respirations et maintenir cette position pendant une minute.
 Ensuite, évaluez.

 

Il y a deux scénarios possibles. Un, vous ne ressentez absolument rien. Ou deux, vous ressentez un effet extraordinaire.


Le scénario un, vous ne ressentez rien?


Parfait.Cela signifie que vous ne souffrez pas du même déséquilibre énergétique que moi, donc vous pouvez oublier cette méthode, elle ne vous sert à rien.


Si au contraire, comme moi, lorsque vous appliquez cette méthode vous ressentez comme des décharges électriques dans votre corps, vous ressentez des bénéfices tangibles, bonne nouvelle!


Vous venez d’apprendre que, un, vous avez la même déconnexion entre votre tête et votre chakra du cœur que moi, et deux, vous venez de trouver une méthode efficace qui vous permet de rétablir cette connexion.
Vous n’avez qu’à l’appliquer autant de fois que vous le voulez par jour pour en ressentir les bénéfices.

Comme tout ce que je vous enseigne, mon but est de vous donner des outils concrets, simples et rapides qui vous rendent indépendants et libres.

Je veux absolument que vous puissiez déterminer PAR VOUS-MÊME ce qui fonctionne pour vous ou non.

"Comment soulager  la douleur avec la médecine énergétique?"

J'ai eu beaucoup de bons commentaires sur cette technique, tant
pour sa simplicité que son efficacité.

Aujourd'hui, j'ajouterai certaines précisions afin de simplifier le
tout et surtout de vous donner des images qui démontrent clairement
comment procéder.

Comme d'habitude, l'important est de tester, de vérifier dans la
réalité si c'est une technique qui fonctionne pour vous ;)

1- Demandez à la personne qui a mal où se situe la douleur sur con
corps. (Dans cet exemple, on présuppose que vous faites la
technique sur quelqu'un.)

C'est toujours une bonne idée de lui demander d'évaluer l'intensité
de sa douleur sur une échelle imaginaire de 0 à 10, 0 étant "je ne
ressens aucune douleur " et 10  étant "c'est atrocement douloureux
".

De cette façon, vous verrez si la douleur diminue ou non, donc si
la technique fonctionne ou non.

Par exemple, si après 3 minutes la douleur est passée de 10 à 5, on
sait que l'on fait des progrès. Si elle reste toujours à 10, et
bien vous saurez qu'elle ne fonctionne pas.

Dans certains cas, une personne peut avoir mal à plusieurs endroits
en même temps. Dans ce cas-là, il suffit de lui demander quelle
partie de son corps est la plus douloureuse.

Alors, vous vous concentrez sur cette partie et quand la douleur a
diminué, demandez-lui quelle est maintenant la partie la plus
douloureuse et recommencez ainsi de suite.

Donc, pour notre exemple, disons que la personne a mal dans le bas
du dos.

2- Ouvrez votre main (la gauche ou la droite), la paume tournée
vers la partie du corps qui est douloureuse. Voir photo :
http://clicks.aweber.com/y/ct/?l=LIjmT&m=42uDuyY6Wm_hiXa&b=7EGQNrSWwxeBT3AXrC1clw


Mettre la main à environ 2 pouces (4 centimètres) de la partie du
corps qui fait mal.

Veuillez noter qu'il n'est pas nécessaire de toucher la peau.

Voir photo :  http://clicks.aweber.com/y/ct/?l=LIjmT&m=42uDuyY6Wm_hiXa&b=2BZq72n979TykxrejSlR_A


3- Faites simplement des cercles avec la main dans le sens inverse
d'une aiguille d'une montre.

Un truc pour rendre ça facile consiste à imaginer une horloge
située sur le corps de la personne. Voir photo :
http://clicks.aweber.com/y/ct/?l=LIjmT&m=42uDuyY6Wm_hiXa&b=GHkJWqaMu06rf5Rv22k6Cg


4- Respirer profondément et lentement aide à rendre cette technique
 plus efficace.

5- Faites des cercles comme indiqué en respirant profondément
pendant au moins trois minutes. Ensuite, demandez à la personne
d'évaluer l'intensité de la douleur sur l'échelle de 0 à 10.

Si vous aimez les résultats, vous pouvez continuer.

S'il ne s'est rien passé, cessez simplement d'utiliser la
technique, elle ne semble pas efficace.

------

Quelques précisions :

-Si vous êtes plus d'une personne pour faire la technique, l'effet
en est généralement multiplié. Donc, si que vous êtes 3 personnes à
travailler sur une personne qui a mal, on verra souvent que l'effet
de la technique s'en retrouve décuplé.

- Oui, on peut la faire sur soi-même.

Il suffit de le faire comme si vous le faisiez sur une autre
personne.

Voici une photo pour bien illustrer le tout :
http://clicks.aweber.com/y/ct/?l=LIjmT&m=42uDuyY6Wm_hiXa&b=LPw747m4F7O4xtgNJFKpHA


-Que se passe-t-il si je ne peux pas rejoindre la partie de mon
corps où j'ai mal?

Disons que vous avez mal dans le milieu du dos, et que vous voulez
faire cette technique sur vous-même...que faire?

Vous ne pouvez tout simplement pas utiliser cette technique. Il
faudra demander à quelqu'un de la faire pour vous.

Bonne pratique! Olivier

Comme vous le savez déjà que pour faire face au stress, il faut se relaxer.

Mais saviez-vous qu'un introverti ne se relaxe pas comme un extraverti, ou un rationnel comme un irrationnel ?

Chaque caractère psychologique implique un protocole spécifique.

Les habitués de la relaxation connaissent sans doute les méthodes des principaux auteurs, comme Schultz, Vittoz ou Jacobson, voire différents protocoles de séances dans une même méthode.

Ils auront lu, dans les ouvrages consacrés à la question, que les suggestions ou les visualisations proposées au cours de ces séances peuvent considérablement varier.

Il est quelquefois question de s’imaginer en train de descendre un escalier, en comptant les marches de dix à zéro, chaque marche rapprochant de la détente parfaite ; mais il peut aussi s’agir d’observer sa respiration, ou de ressentir la chaleur d’un soleil irradiant depuis le ventre, etc.

Certains de ces protocoles sont même très jolis, pour ne pas dire poétiques, mettant en scène d’édéniques jardins ou l’envolée de corps astraux vers des contrées célestes… mais ils présentent l’inconvénient d’être employés de manière un peu trop standard, donc de n’être pas aussi efficaces sur tout le monde.

Ainsi, par exemple, une suggestion insistant sur des sensations corporelles fonctionnera certainement fort bien avec un patient sensuel, mais aura moins d’impact sur un intellectuel.

Sans rien changer aux beaux protocoles de la relaxation, il est donc tout à fait souhaitable d’apprendre à les classer par critères psychologiques.

Connaître son profil

La première question à se poser concernant le profil psychologique auquel on appartient, rejoint une des bases de l’analyse jungienne : suis-je plutôt focalisé sur l’intérieur ou sur l’extérieur, en d’autres termes, suis-je introverti ou extraverti ?

L’introverti se spécifie par une propension à réfléchir avant d’agir.

D’autre part, il se sent généralement plus à l’aise dans la solitude, ou dans son milieu, qu’en société.

Mais s’il ne porte pas l’idée de convivialité très haut dans son cœur, sa vie intérieure, en revanche, est extrêmement riche et les tenants et aboutissants de sa psyché sont livrés à une constante analyse.

L’extraverti agit avant de réfléchir.

Il a horreur de la solitude et s’entoure d’un maximum d’amis.

S’il manque un peu de profondeur, il est constamment à l’écoute de l’autre, et rien d’extérieur ne lui échappe.

Ainsi l’extérieur et les autres constituent son domaine d’étude.

La deuxième question est essentielle en matière de relaxation puisqu’elle touche au système sensoriel.

Elle se pose en ces termes : suis-je « visuel », « auditif » ou « tactile » ?

Si je suis visuel, je préfère le cinéma à la musique ; un visage reste gravé à tout jamais dans ma mémoire, alors que les noms m’échappent vite.

Si je suis auditif, j’aime la musique, j’écoute la radio ; je comprends mieux quand on me raconte une histoire que lorsque je la lis ; je suis particulièrement sensible au timbre des voix.

Si je suis tactile, ma poignée de main est franche et soutenue, je touche souvent mes interlocuteurs ; j’aime les caresses ; je suis avide de sensations épidermiques.

La troisième question fait référence à un trait de caractère que les psychologues de l’Ecole de Palo Alto considèrent comme fondamental : « l’infériorisation » (one down) et la «supériorisation » (one up).

La tendance de « l’infériorisé » consiste plutôt à écouter qu’à parler, à attendre une directive qu’à prendre une initiative.

Il est généralement plus enclin à être d’accord qu’à remettre en question.

Pour le « supériorisé », c’est l’inverse : il préfère contrôler la relation que la subir.

C’est un décideur qui accepte rarement les choses telles qu’elles sont ; il aime les remodeler à sa convenance, imprimer, au courant des événements, sa marque.

Enfin, le quatrième critère concerne la rationalité.

Le « rationnel » est soit un intellectuel, soit un commerçant ou un manuel ayant particulièrement les pieds sur terre.

Dans tous les cas, il aime la clarté, l’exactitude et la logique.

« L’irrationnel » peut être un artiste ou avoir le tempérament artiste ; à moins qu’il ne s’intéresse de près à la chose religieuse, ou qu’il se passionne pour l’astrologie, l’ésotérisme, etc.

> Les inductions pour introvertis

D’une manière générale, les relaxations statiques conviendront mieux à l’introverti que les relaxations dynamiques ; et dans les applications du comportementalisme, il utilisera préférentiellement des images de solitude et de tranquillité.

Les inductions de l’introverti commenceront toujours par des suggestions et des exercices qui porteront ses perceptions à l’intérieur, c’est à dire :

S’il est tactile : l’observation de sa respiration et de ses sensations diverses.

S’il est visuel : des projections de lumière, couleurs, sphères lumineuses, à l’intérieur de son corps.

S’il est auditif : l’écoute de son cœur ou de sa respiration.

> Les inductions pour extravertis

L’extraverti aura tout intérêt à faire ses premiers pas avec une relaxation dynamique, style Jacobson, et par la suite avec des inductions nettement externalisantes en relaxation statique.

Les suggestions et exercices porteront donc les perceptions de l’extraverti à l’extérieur.

Pour le tactile : sur la sensation des stimuli divers provenant de l’extérieur.

Pour le visuel : sur la projection d’images mentales visualisées hors du corps, dans l’espace.

Pour l’auditif : sur l’écoute des bruits externes.

Dans l’application du comportementalisme, on utilise des images mettant en scène la convivialité, en retrouvant les personnes aimées dans les endroits particulièrement appréciés.

> Les inductions pour visuels

Les visuels commenceront leurs inductions avec des exercices de visualisation.

A leur tout début, ils auront intérêt à utiliser des images simples, ne faisant pas appel à la mémoire.

Pour induire une meilleure relaxation, ils feront intervenir la couleur bleue, couleur de la relaxation.

S’ils sont également introvertis, ils visualiseront à l’intérieur de leur corps, et s’ils sont extravertis, à l’extérieur.

> Les inductions pour auditifs

Les auditifs débuteront leurs inductions en utilisant éventuellement de la musique de relaxation, ou en tout cas des sons, soit diffusés, soit naturels, soit encore imaginés, c’est à dire projetés mentalement.

Mais ils pourront aussi se mettre à l’écoute du silence.

> Inductions pour tactiles

Les tactiles commenceront leurs inductions en portant leur attention sur leurs sensations corporelles, en jouant avec les sensations de détente, de pesanteur, de fraîcheur, de picotement, de pulsation des membres.

Si vous êtes introverti, vous ressentirez ce qui vient de l’intérieur ; si vous êtes extraverti, ce qui vient de l’extérieur.

> Les inductions pour rationnels

Le rationnel est sans doute celui qui éprouve le plus de difficultés à plonger dans la relaxation… tout au moins par les méthodes classiques.

C’est celui dont les résistances sont les plus fortes, puisqu’il est tout entier dans cette partie du cerveau, l’hémisphère gauche, qui précisément, doit être momentanément déconnecté pour permettre à l’état de relaxation de survenir.

Il faut dont que l’induction s’applique à lui fournir les éléments rationnels qu’il demande, et que l’énoncé des suggestions fasse proliférer les productions de l’intellect à tel point que le sujet s’en trouvera débordé et que toutes ses résistances tomberont.

De très nombreuses méthodes préconisent de saturer l’intellect en le plongeant dans la confusion, notamment la technique de dissociation ericksonienne.

Cette technique est un peu complexe mais donne de bons résultats : elle consiste à construire le protocole d’induction en provoquant une confusion entre conscient et inconscient.

> Inductions pour irrationnels

L’irrationnel, privilégiant le fonctionnement de l’hémisphère droit du cerveau, est doué pour la relaxation… peut-être même trop, et ce peut être un piège.

Aussi devra-t-il abandonner, aussi souvent que possible, ses exploits en hypno-relaxation, et privilégier les méthodes de style Jacobson qui, évitant les inductions de type hypnotique, empêcheront le renforcement de sa tendance irrationnelle.

> Inductions pour « infériorisés »

L’infériorisé doit trouver dans la méthode un maximum d’indications, l’utilisateur s’en remettant pleinement à celle-ci.

Elle sera le plus totalement dirigiste, et ne laissera aucune place à l’initiative.

Les inductions devront donc être préparées d’une manière extrêmement précises, avec des suggestions de porter votre attention sur des points… très pointus.

> Inductions pour « supériorisés »

Le supériorisé, au contraire, a besoin d’une souplesse extrême.

Jamais la méthode ne devra l’emprisonner dans des choix trop précis, les inductions devant lui réserver au maximum la possibilité de décider.

Mais bien sûr, s’il est visuel, il ne s’agira pas de choisir des exercices convenant aux auditifs.

Il faudra visualiser… mais visualiser ce qu’il voudra, comme il voudra.

Avec le supériorisé, il faut définir un cadre et à l’intérieur de ce cadre, le laisser se comporter à sa guise.

Jean-Baptiste Loin

Harmonisation des énergies
Harmonisation des énergies
Harmonisation des énergies
Harmonisation des énergies
Harmonisation des énergies

Commenter cet article