Être mieux chez soi et ce que revele notre intérieur

Publié par LES ATELIERS DU BIEN-ETRE

Sur Nice et ses alentours,besoin d'un coach pour remettre votre intérieur en ordre, dans de bonnes énérgies, contactez moi : lesateliersdubienetre@hotmail.fr, laissez moi un message avec qq photos, je vous rappellerai et nous pourrons formaliser vos besoins,

car une maison organisée, permet d'être ordonné dans la tête.

coration intérieure - Bien-être et bonheur

Ranger sa maison, tâche bien ennuyeuse pour beaucoup de gens, mais nécessaire pour se sentir mieux dans sa tête. Ranger sa maison, c’est aussi ranger sa tête et pour ceux qui sont sceptiques essayez et vous verrez. Pour Vivre Mieux, changez donc de comportement.

Le ménage de la maison est aussi le ménage dans la tête


Vous vivez dans un capharnaüm.

Chez vous, vous ne pouvez pas mettre un pied devant l’autre, tout traîne et absolument rien est à sa place.

Faire le ménage, c’est le parcours du combattant, vous avez abandonné même l’idée depuis des lustres.

Si un ami ou un collègue vous propose de venir vous rendre visite, vous trouvez toujours une excuse pour ne pas être là ou pour le voir en dehors, cela fait bien longtemps que personne n’a mis les pieds chez vous.

Dans votre tête, c’est comment ?

Réfléchissez et soyez honnête avec vous même, il y a pas mal de noeuds là dedans non?
J’imagine le sac d’embrouilles que vous devez vous traîner.

Inventer des histoires pour ne pas faire venir les gens chez vous, trouver des excuses, vous avez déjà certainement vexé des personnes en refusant de les recevoir.

Vous vous trouvez toujours une bonne raison pour ne pas le faire ce satané rangement, il sera toujours temps le week end prochain.

En attendant, vous vous sentez mal chez vous et vous restez bien embrouillé dans votre tête.

Prenez les choses en mains

Donnez vous une date de départ, votre jour de repos par exemple, vous n’avez rien de prévu, profitez en.

Une fois le jour décidé, tenez vous y! Commencez par une seule pièce, votre cuisine par exemple.

Sortez toutes les choses qui n’ont rien à y faire, mettez les dans les pièces où elles devraient être. Ensuite, lavez et rangez la vaisselle qui peu se trouver là puis finissez par nettoyer tout ce qui est sale, de la plaque de cuisson jusqu’au sol, sans oublier la table, les chaises et les meubles.

Mince, vous aviez oublié que le sol était de cette couleur ! C’est bien agréable de prendre un café en regardant les oiseaux à travers une vitre propre et sur une table qui n’est pas encombrée non?

Je suis sûre que vous vous sentez déjà mieux et que, tout en rangeant et en nettoyant, vous avez commencé à faire des projets d’invitations dans votre tête.
Maintenant, si votre journée n’est pas terminée, passez à une autre pièce, faites le boulot dans tout votre appartement, même si ça vous prend plusieurs jours. Mais surtout n’abandonnez pas en si bon chemin.

Une fois le grand ménage terminé (n’oubliez pas de jeter tout ce qui vous encombre et qui ne vous sert à rien), il vous suffira d’entretenir régulièrement pour ne pas laisser le bazar se réinstaller.

Faites un peu de ménage dans votre tête aussi

Profitez donc du fait que vos mains soient occupées pour mettre de l’ordre dans votre esprit aussi, en jetant des vieilles revues ou de vieux objets qui vous rappellent de mauvais souvenirs, décidez une fois pour toutes de tourner la page sur cette ancienne vie et de Vivre Mieux la vie qui est devant vous.

Tout cela vous parait trop simple pour être efficace ?

Faites en l’expérience et vous verrez, ça ne résoudra peut être pas tous vos soucis mais c’est un bon début. Vous vous sentirez bien mieux et pourrez commencer à voir le bout de vos problèmes.

L'état de votre appartement ou votre maison, estimez-vous, laisse à désirer?

Sarah Coffey, contributrice au site Apartment therapy, propose un plan d'attaque. Avant d'acheter un nouveau sofa, conseille-t-elle, il peut être préférable de débuter par des stratégies moins dispendieuses qui peuvent avoir autant ou plus d'impact.

Voici ses suggestions:

  1. 1. Nettoyer

    Nettoyer constitue une base essentielle pour améliorer son environnement, souligne-t-elle. Un nouveau canapé ou tout autre amélioration ne peuvent compenser pour une demeure dont la propreté laisse à désirer.

  2. Se débarrasser de quelque chose

    Se débarrasser de quelque chose d'inutile, d'encombrant ou d'irritant esthétiquement est une amélioration peu coûteuse.

  3. Se libérer des images d'intérieurs irréalistes et apprécier sa demeure pour ce qu'elle est

    Tout comme les médias véhiculent des images irréalistes du corps, ils véhiculent aussi des images irréalistes d'intérieurs qui peuvent donner l'impression que le sien n'est pas à la hauteur.

  4. Peindre

    "Rien ne requinque une pièce comme de repeindre, et la bonne couleur peut contrebalancer des choses que vous possédez déjà, élevant votre logement à un nouveau niveau", rappelle-t-elle.

  5. Redisposer les meubles

    Redisposer les meubles est un moyen efficace pour changer son regard sur son intérieur.

  6. Améliorer quelque chose.

    Il peut s'agir de raviver un meuble en le peinturant, rembourrer d'une chaise, fabriquer une housse….

  7. Réparer quelque chose.

    Un robinet qui coule, une lumière qui ne fonctionne plus, un moustiquaire déchiré, un rideau brisé, une poignée de porte cassée… Remettre en état et retrouver des fonctionnalités perdues aide à apprécier sa demeure.

Soulignons que de petits changements, un à la fois, s'additionnent pour améliorer graduellement les possibilités, un élément débarrassé permet une redisposition, qui motive une autre amélioration esthétique ou fonctionnelle, une réparation, etc...

Fatigué, stressé, plus envie de rentrer chez vous… Et si votre intérieur vous déprimait ? Des gestes simples peuvent vous aider à rétablir l’harmonie autour de vous. Et en vous.

Erik Pigani

Sommaire

Ce n’est pas forcément parce que l’on va mal soi-même que l’on se sent mal chez soi. Il existe d’autres raisons – la construction, l’agencement, l’orientation – que rapportent des traditions millénaires comme le vastu – le yoga de l’habitat des Indiens –, la géobiologie occidentale ou le simple bon sens de nos aïeux. En vogue, le feng shui propose notamment une méthode très élaborée de "thérapie de la maison". Mais si vous n’avez pas les moyens de solliciter les services d’un spécialiste, suivez ces quelques conseils pour dynamiser votre intérieur.

Ranger

Maison encombrée, esprit encombré… A l’époque où nos vieux repères quotidiens s’effondrent, le marché du rangement explose : boîtes, paniers, coffres, bocaux, remplissent les rayons des grands magasins. C’est vrai que l’on a du mal à jeter, tendance plutôt française qui nous fait accumuler plutôt que trier : piles de courrier et de journaux, vieilles factures, cartons remplis d’inutilités, billets de spectacle, etc. Tous ces objets éparpillés déforment la structure de la pièce, donc la perception de notre univers.

Ranger n’est pas seulement une façon "d’optimiser" l’espace. Cela permet surtout de se désencombrer du superflu, au propre comme au figuré : nettoyer son intérieur a la propriété quasi magique de nettoyer l’intérieur de soi. Même notre cerveau fait régulièrement ce type de ménage en se débarrassant des fragments de mémoire inutiles.

Débrancher

Sus aux mauvaises vibrations ! Télévisions, ordinateurs, lave-linge, micro-ondes, lampes halogènes, lignes téléphoniques, cafetière programmable… Tous ces appareils qui facilitent la vie génèrent également des ondes électromagnétiques, réputées "polluantes" et nuisibles pour la santé. Il suffit parfois de quelques mesures simples pour obtenir un effet spectaculaire sur le bien-être. Si vous dormez mal, par exemple, vérifiez vos appareils électriques. Adoptez plutôt un réveil à piles, et n’utilisez la couverture chauffante (comble de l’antiénergie) qu’en cas de froid polaire. De façon générale, les spécialistes expliquent que les appareils électriques d’une chambre doivent être placés à plus de un mètre du lit.

Organiser

Ce sont les meubles qui structurent l’espace et assurent l’équilibre énergétique d’une maison. Une armoire énorme placée dans une petite pièce aura pour effet de peser en permanence dans votre esprit. Alors, même si c’est un héritage familial, démontez-la, entreposez-la ailleurs ou revendez-la.

Le feng shui préconise de ne placer aucun meuble dans un couloir, car il risquerait de bloquer la circulation naturelle de l’énergie. De même, on n’encombrera pas une salle à manger, afin de rester concentré sur le rituel du repas. Quant au lit, contrairement à ce que l’on croit, il n’y a pas d’orientation idéale. Tenez-vous-en au grand principe de base : pour bien dormir, on a besoin de se sentir en sécurité. Le lit ne doit donc jamais être placé entre une fenêtre et une porte, ni sous une fenêtre.

Colorer

Les couleurs exercent une telle influence sur notre état psychique qu’il est possible de dynamiser une pièce sans âme ou de calmer une entrée trop agressive. Commencez par vérifier si vous n’avez fait aucun contresens.

Pour la cuisine et la salle de séjour, on utilise des couleurs chaudes par touches : un voilage, des coussins, un abat-jour, etc. Le jaune favorise la créativité, la concentration, et il a un effet positif sur le système nerveux et la digestion. En revanche, son excès entraîne agitation et irritabilité. L’orange suscite l’optimisme et la confiance. Mais, trop présent, il peut déclencher chez certaines personnes angoisse et nervosité. Quant au rouge et au rose, ils stimulent les sens, mais doivent être utilisés avec parcimonie car ils sont très fatigants pour le mental.

Dans la chambre et la salle de bains, utilisez des couleurs froides, comme le bleu qui engendre harmonie et calme. Le vert, à la fois reposant et dynamisant, donne une sensation d’équilibre, mais un vert envahissant peut conduire à la déprime. Une simple touche de violet – un léger voilage, un bouquet de fleurs – apporte une note de sagesse et de spiritualité.

Les entrées doivent être habillées de couleurs neutres, comme le blanc qui, bien sûr, représente la pureté et l’harmonie. Utilisé dans toutes les pièces, il conduit à la dureté et la froideur intérieure. Quant aux couleurs de terre (brun, marron, etc.), elles ont la réputation d’équilibrer et d’engendrer la sécurité mais, en excès, elles annihilent la vitalité.

Eclairer

La lumière, c’est la vie ! Comme chacun sait, les rayons ultraviolets du soleil permettent la synthèse de la vitamine D, indispensable pour la formation des os. Dans une maison, il faut donc organiser l’éclairage en fonction des besoins de l’organisme : la cuisine, la salle de séjour, la salle de travail ou de jeux seront très claires ; la chambre, la salle de bains et le salon bénéficieront plutôt d’une lumière tamisée.

Etudiez donc toujours avec soin la façon dont vous agencez la lumière artificielle. Un bon truc : inspirez-vous de la façon dont la lumière du jour éclaire chacune de vos pièces, et placez les lampes dans les endroits naturellement lumineux. Illuminez aussi certains recoins, vous rendrez votre maison bien plus conviviale. Evitez les tubes fluo, préférez-leur les ampoules lumière du jour. Mais attention, notre organisme a également besoin d’obscurité, car la lumière fatigue : un bureau trop ensoleillé provoque irritabilité et migraines, tandis que trop d’ombre provoque anxiété et dépression.

Parfumer

Du parfum entêtant du jasmin à l’arôme du pain chaud, les odeurs peuvent être émotionnellement très puissantes. Ainsi, une touche de lavande dans le linge de maison peut-il nous rappeler les armoires de notre enfance. Nombre d’études ont montré que les odeurs influent aussi sur notre santé et notre état psychique, et contribuent à nous sentir bien ou mal dans une maison. Aujourd’hui, bougies parfumées, bâtons d’encens, pots-pourris et diffuseurs d’huiles essentielles sont devenus des objets de consommation courante. Quelques gouttes de mandarine et d’ylang-ylang invitent à la sérénité, le géranium et le romarin redonnent du tonus, tandis que la lavande a des effets relaxants.

Fleurir

Les plantes et les fleurs sont des organismes vivants. La journée, elles régénèrent l’atmosphère en transformant le gaz carbonique en oxygène, et régulent le degré hydrométrique de l’air.

Dans une pièce, elles ne sont pas seulement un plaisir pour l’œil : elles invitent à la vitalité. C’est pourquoi il ne faut pas laisser de fleurs fanées dans un vase. Placées devant l’arête d’un mur ou au coin d’une cheminée, plantes et fleurs "coupent" aussi les lignes droites, en rompant la rigidité des angles. De plus, elles absorbent les vibrations négatives des personnes angoissées et dépressives. Et puis, s’offrir de temps en temps un bouquet de fleurs, c’est réintroduire un peu de magie dans la vie.

Et nous ne sommes pas obliger d'aller forcement chez le fleuriste, faire un bouquet champêtre avec nos enfants lors d'une promenade, peut procurer le même effet.

CONCLUSION

Le désordre inspire ou rebute, amuse ou énerve. Est-il révélateur d'un mal-être ou d'un caractère original ? Est-il Héréditaire ou communicatif ? Le psychiatre Alberto Eiguer, qui publie une nouvelle édition de son livre L'inconscient de la maison, analyse la situation. Et remet les choses bien à leur place.

Oui, le désordre vous révèle.

Foutoir pour l'un, rangé pour l'autre

Il y en a partout ! Rien n'est classé, rien n'est rangé... je n'ose même plus me hasarder à chercher un stylo dans le bureau de mon mari". Caroline, 44 ans, a renoncé à pousser la porte de cette pièce de son appartement, rebaptisée "capharnaüm". Réaction de l'intéressé, François: "J'ai beau lui expliquer que je m'y retrouve dans mon fouillis, elle ne veut rien entendre". Et ça dure depuis dix ans déjà ! Quand Caroline milite pour l'ordre, François se réfugie dans le désordre. On ne compte plus les disputes à cause des piles de livres qui s'effondrent ou des feuilles volantes qui jonchent le sol.

Une pièce réservée au bazar

Des querelles qui ont débouché sur un bureau désormais réservé au bazar de François. "Un couple sur huit dit s'être séparé pour des questions de désordre", prétend Éric Abrahamson. Professeur de management à la business school de l'université de Columbia (New York), il s'est spécialisé sur la thématique de l'organisation et a écrit un best-seller: Un peu de désordre = beaucoup de profit(s), traduit en 23 langues. Et pourtant le désordre n'est pas une maladie. Chez certains, comme François, c'est même un choix de vie. Antoine de Saint-Exupéry parlait de " désordre aimable " et de " désordre intelligent qui marque une présence". "En effet, il existe des désordres fonctionnels, dans lesquels les gens s'y retrouvent et gardent un contact direct avec les objets. L'ordre est alors enfoui dans leur mémoire", explique Alberto Eiguer. Et le psychiatre sait de quoi il parle: il vient de mettre le point final à une nouvelle édition de son livre L'inconscient de la maison, enrichie d'un chapitre sur " Ordre et désordre ". " Le désordre peut également être salutaire, poursuit-il: un désordre bien tempéré permet de se trouver près des choses matérielles, pour sentir l'aura magique qu'elles dégagent. Les enfermer dans leur placard, c'est alors les condamner à l'oubli, au silence, au dessèchement. Ordonner c'est oublier, c'est refouler. ".

Gare à la saleté !

En revanche, lorsque le fouillis flirte avec la saleté, "le désordre coexiste avec la désorganisation du temps et des rythmes de vie", reprend Alberto Eiguer. À l'instar de celles et ceux qui dorment le jour et vivent la nuit, le psychiatre associe cela à " un débordement émotionnel et impossible à maîtriser". C'est le cas du désordonné angoissé : il a du mal à appréhender l'avenir, alors il empile, compile et ne jette plus rien. Le désordonné infantile, lui, a grandi en écoutant sa mère lui répéter sans cesse " range ta chambre ! " " Parfois c'est efficace, assure Alberto Eiguer. Mais cette phrase engendre plutôt une envie de révolte de la part des enfants, et certains finissent par interdire l'entrée de leur chambre à leurs parents. " Parmi les autres profils de désordonnés, citons encore l'enfant gâté, qui compte sur les autres pour ranger, l'égoïste qui se moque d'incommoder son entourage et l'égocentrique qui, comme François, a besoin de marquer son territoire.

Le top des pièces mal rangée

Au classement des pièces de la maison les plus souvent en désordre: la cave, le grenier et le garage arrivent en tête. En général, on doit l'anarchie ambiante de ces trois lieux à une accumulation sans tri ni classement. Ajoutons à cela un refus délibéré d'être en contact avec son passé, pour ce qui est du désordre propre au grenier. Enfin, le cas de la bibliothèque a fait couler beaucoup d'encre. À commencer par celle de Georges Perec. Dans son livre Penser/classer, il reconnaît que l'on essaie toujours de mettre de l'ordre dans ses livres: " C'est une opération éprouvante, déprimante, mais qui est susceptible de procurer des surprises agréables, comme de retrouver un livre que l'on avait oublié ". Avis partagé par le psychiatre Alberto Eiguer: s'il est agacé lorsqu'il ne met pas la main sur un de ses ouvrages, il s'anime en redécouvrant des livres qu'il croyait disparus et qu'il compare à " un ami perdu de vue ". " Le désordre de ma pensée reflète le désordre de ma maison ", disait André Gide. À cela le psychiatre répond: " L'ordre nous organise à l'intérieur de nous-même et le désordre peut nous aider en nous épargnant bien des contraintes "

Affaires classées

Dans son livre intitulé Penser/classer, Georges Perec provoque le lecteur. Il lui explique que sa problématique avec les classements, "c'est qu'ils ne durent pas : à peine ai-je fini de mettre de l'ordre que cet ordre est déjà caduc", écrit-il. Il veut dire par là que les objets à ranger nécessitent autant de critères de distinction que la diversité de ces mêmes objets et l'évolution de leur utilité. Dans un tel contexte, il lui paraît donc impossible de parvenir à un rangement tout à fait satisfaisant. Autrement dit: la perfection n'existerait pas en terme de classement et de hiérarchisation. "Je m'arrête à des rangements provisoires et flous, poursuit Perec. À peine plus efficaces que l'anarchie initiale." Conséquence: l'écrivain se retrouve avec "une chemise pleine des papiers divers et sur laquelle est écrit "À CLASSER", ou encore "un tiroir étiqueté "URGENT 1" et ne contenant rien". On nage dans l'absurde. Et à en croire Perec, trouver la bonne façon de classer ressemble à un casse-tête voué d'emblée à l'échec. Une sorte de mission impossible. L'auteur recourt alors à la "débrouille". Et le lecteur se laisse tenter: car, en général, le système D a déjà fait ses preuves.

À lire : un peu de désordre = beaucoup de profit(s) d'éric abrahamson et david h. Freedman (éd. Flammarion, 21 €). L'inconscient de la maison (nouvelle édition enrichie) d'alberto eiguer (éd. Dunod, en librairie en avril 2009). Penser/classer de georges perec (éd. Le seuil, 15 €). Range ta chambre ! De maryse vaillant et judith leroy (éd. J'ai lu. 5,50 €).

Un modèle d'archivage

En 2008, les Archives nationales ont célébré les 200 ans de leur installation au coeur de Paris par Napoléon. Une occasion de présenter au public une exposition de 250 documents et objets, parmi lesquels la dernière missive de Marie-Antoinette, un discours du général de Gaulle ou encore le serment du Jeu de Paume. Il s'agit donc de révéler l'envers du décor d'une maison séculaire, en ouvrant les portes, les cartons et les esprits. Toutefois, si le site du Marais conserve les documents les plus précieux de notre histoire ? 100 kilomètres linéaires ?, depuis 1969 les Archives nationales ont également investi un bâtiment à Fontainebleau qui accueille les documents en lien avec la Ve République. Quant aux écrits postérieurs à la Révolution, ils rejoindront les futures archives de Pierrefitte-sur-Seine en 2010.

Mémoire d'avenir, les archives nationales se racontent. Jusqu'au 15 juin. 60, rue des francs-bourgeois, 75003 paris. Tél.: 01 40 27 60 96.

Toqués de propreté

On les appelle les maniaques. Ils nettoient, rangent, plient, alignent. Pour eux, c'est chaque chose à sa place et une place pour chaque chose. Si la maison est en désordre, ils souffrent. Et cela peut s'apparenter à une névrose obsessionnelle. Parfois, ces manies excessives sont même de véritables troubles obsessionnels compulsifs (TOC). "Les compulsions consistent alors à laver, vérifier, compter et ranger exagérément", explique Alain Sauteraud, psychiatre et coauteur du Guide de psychologie de la vie quotidienne (éd. Odile Jacob, 26,90 €). Ces opérations se transforment alors en rituels mentaux. Et le rangement devient disproportionné: certains optent pour des piles de vêtements "au carré", d'autres alignent par taille décroissante des séries de livres, quant à la vérification de ce qu'on va jeter à la poubelle, elle peut prendre une heure par jour. Ce type de comportement cache toujours une terrible angoisse. Même scénario, a contrario, chez ceux qui se laissent envahir par le désordre. Certains en sont au point de ne plus pouvoir ouvrir leur porte d'entrée.

Conseils et astuces
Pour une maison propre et bien rangée

La maison doit être propre, mais le ménage ne doit pas devenir une obsession. et faute d'avoir le talent de Mary poppins,

Voici des conseils et surtout beaucoup d'astuces pour mettre de l'ordre dans votre maison et savoir vous organiser

Voici quelques astuces pour aller plus vite

Le rangement est la régle de base. Une maison bien rangée est plus facile à nettoyer : une place à chaque chose et chaque chose à sa place

- Balayer souvent en particulier apres les repas, ca vous evitera d'entraîner des miettes dans toute la maison

- Ne négligez pas les paillassons aux portes. ils devront occuper toute la largeur de la porte et sont très efficace.

- Il est souhaitable que chacun ôte ses chaussures dans l'entrée. Prévoyez un meuble spécial pour le rangement des chaussures et des chaussons pour chacun.

- Ne laissez pas les surfaces s'encrasser : vous seriez obligé(e) d'utiliser des détergents puissants (donc plus dangeureux pour l'ecologie) et il vous faudrait surtout frotter plus fort. sans compter que cela pourrait attirer des insectes.

- Instaurez un minimun de discipline afin que chacun fasse sa part de travail. Insistez pour que les enfants rangent leurs jouets et leur chambre dès qu'ils sont en âge, (même pour les plus petits). avec de bonne habitudes la vie sera grandement facilitée pour tout le monde et l'atmosphère familiale sera beaucoup plus calme.

- il vaut mieux consacrer 10 minutes par jour pour ranger plutôt qu'uneheure hebdomadaire plus difficile à caser dans un emploi du temps

- si vous avez un escalier prévoyer un panier dans le bas pour y rassembler lesaffaires qui trainent,

- Jetez : tout ce qui est cassé, c'est toujours ça que vous n'aurez pas à ranger

Certaines pièces réclament d'être nettoyées très souvent, et d'autres, certaines tâches doivent être faites chaque jour d'autres chaque semaine et d'autres moins souvent
voici une liste pour vous aider à vous organiser :

Voici les périodicités des nettoyages

  1. QUOTIDIEN :

    - La cuisine : nettoyer les plans de travail, faire la vaiselle et balayer les miettes, vider la poubelle et nettoyer les ecuelles des animaux. laver le sol si besoin. Nettoyer la gazinière et le micro onde,

    - La salle de bain : Nettoyer le lavabo et la douche, ranger les serviettes, et mettre les linges qui trainent au bac à linge.

    - Les chambres : faites les lits, ranger les vêtements

    Les wc : passer la brosse, et mettez un peu de javel c'est une question d'hygiene

    il faudra bien sur aérer tous ces pièces en ouvrant les fenêtres même si c'est 10 mn

    -ranger les papiers le courrier, et jeter les pub
  2. HEBDOMADAIRE

    - ranger tout ce qui traine dans toute la maison

    - Nettoyer le salon et le sejour, faites la poussière et passez l'aspirateur
    - dans la cuisine, nettoyer le réfrigerateur, et ranger les placards qui sont le plus souvent utilisés, un coup sur le gaz qui doit pour sa part etre fait tout les jours
    - faites la poussière dans les autres pièces et nettoyer les miroirs
    - faites la lessive ou les lessives et le repassage Ranger le linge au fur à mesure
    - passez l'aspirateur partout
    - arroser les fleurss, changer les bouquets
    - balayer les escaliers, et le devant de votre porte, ou votre cour
    - changer les draps et les taies d'oreiller ainsi que les housses de couette
    (en bas de page comment vous organsiser durant la semaine )
  3. MENSUEL

    - Nettoyer à fond toutes les pièces de la maison (à tour de rôle) sans oublier l'entrée
    - Ranger le placard
    -Nettoyer les appareils électriques, et les filtres de votre lave-linge, lave vaiselle, et hotte aspirante
    - Nettoyer à fond la gaziniere et dégivrez le frigo (derrière aussi)
    - Faites les cuivres et l'argenterie si vous en avez
    - Cirez les meubles et les parquets qui ne sont pas vitrifiés
    en hiver Nettoyer aussi les radiateurs
    - Laver les rideaux des pieces principales si ils sont echapés au nettoyage à fond de la pièce.
    - detratez la bouilloire le fer à repasser et la cafetiere vous y gagnez en économie d'energie
  4. OCCASIONNEL - tous les deux ou trois mois

    - Démonter et nettoyer les lustres les appliques et les ampoules
    - Triez le congélateur
    - Nettoyez à fond les fenêtres interieure exterieurs
    - Nettoyez les siphons et autre écoulement surtout en automne
    - Videz les armoires et nettoyez les à fond en triant les habits trop petits ou ceux qui ne sont plus de saison
    - Nettoyer la cave et le grenier, en rangeant les affaires que vous avez deposez durant la période
    - Ranger les outils et votre boite à couture.
    - Nettoyer les placards de cuisine et le coin à balai.
    - Triez l'armoire à pharmacie
  5. ANNUEL

    - le ramonage de la chaudière et de la cheminée (penser à le faire faire hors saison de chauffe
    - Faites reviser les appareils à gaz verifiez les dates des tuyaux de raccordement
    - Déplacer les meubles lourds et nettoyez derriere
    - Nettoyer les moquettes à fond - shampooing vous pouvez louer une machine
    - Videz la bibilotheque, depoussierez et ranger les livres, valable pour les cd et les dvd ou
    cassettes videos.
    - laver ou donner à laver toutes vos couvertes et couette ou dessus de lit, et double rideaux
    - Décrochez tous les cadres, et nettoyez les à fond.
    - lavez ou lessivez les murs faites en même temps les retouches de peintures. ou de papier peint

    Ce nettoyage annuel peut assimilier au nettoyage de printemps surtout n'hésitez pas à jeter tout ce qui vous encombrent pour faire de la place.

    Si un soir vous vous sentez pleine d'énergie vous pouvez entreprendre un nettoyage à fond mais ne vous forcez pas, si vous êtes vraiment fatigué(e), il vaut mieux aller vous coucher avec un bon livre.
  6. COMMENT NETTOYER UNE PIECE A FOND :

    1 - Ouvrez en grand toutes les fenêtres pour aérer


    2 - Ramassez et ranger tout ce qui trainent Videz les corbeilles, sortez les plantes


    3 - Nettoyez la cheminée si il y a lieu, Enlevez les toiles d'araignées ou de chaleur, aspirez les plafonds.

    4 - Faites le derrière et le dessus des placards et des armoires, passezl'aspirateur sur les fauteuils, les rideaux, matelas, et bien sur le sol.
    5 - Faites des dernieres poussières sur les meubles, cadres, lustres

    6 - remettre tout en place

    Si c'est le nettoyage d'une chambre : il vous faudra aussi aérer la literie, retourner le matelas, secouer les couettes nettoyer les tables de nuit, nettoyer les bibelots ranger les magazines et bien sur refaire le lit


    Comment s'organiser durant la semaine pour faire le ménage :

    Que vous travaillez toute la journée ou que vous soyez femme au foyer ou homme de maison vous devez maintenir votre maison propre sans pour autant vous épuisez.
    Ce n'est pas parce qu'on est à la maison ou en week end qu'il faut passer ses journées à faire le ménage.


    Essayez de trouver une organisation :
    Celle-ci est un exemple, c'est vous qui devez en fonction de votre planning vos enfants et/ou votre emploi du temps trouver ce qui vous ira le mieux

    - Lundi : rangement du week end et nettoyage de la salle de bain

    - Mardi : nettoyages des chambres et lessive

    - Mecredi repassage et rangement du linge

    - Jeudi : nettoyage de la cuisine

    - Vendredi : course et couture

    - Samedi : aspirateur et poussière


    - Dimanche REPOS



    Si un soir vous vous sentez pleine d'énergie vous pouvez entreprendre un nettoyage à fond mais ne vous forcez pas, si vous êtes vraiment fatigué(e), il vaut mieux aller vous coucher avec un bon livre ou plus simplement dans votre jardin ou sur votre balcon avec une chaise longue

Être mieux chez soi et ce que revele notre intérieur
Être mieux chez soi et ce que revele notre intérieur
Être mieux chez soi et ce que revele notre intérieur
Être mieux chez soi et ce que revele notre intérieur
Être mieux chez soi et ce que revele notre intérieur
Être mieux chez soi et ce que revele notre intérieur
Être mieux chez soi et ce que revele notre intérieur Être mieux chez soi et ce que revele notre intérieur

Plan d'action pour nettoyer, organiser et embellir sa demeure tout en entretenant sa forme mentale et physique

Soumis par Gestion le 3 janvier 2014

  • Première étape: dresser une liste des améliorations à apporter

    Faire une inspection pièce par pièce et noter les point à améliorer et les problèmes à résoudre : besoin de nettoyage, de désencombrement, de ré-organisation, de réparation... (tout en évitant de se lancer dans l'action tant que cette inspection n'est pas finalisée et la liste établie.)

Quelques exemples peuvent être:

- Poignée de porte brisée
- Ampoule à changer
- Garde-robe surchargé, désordonné
- Pile de DVD sortis de leurs boîtes
- Draps usés qui ne s'agencent pas avec la pièce
- Bibliothèque empoussiérée et surchargée
- Manque d'espaces de rangement
- Accumulation de choses inutiles à jeter
- Rideaux qui doivent être lavés
- Meuble à réparer
- Plante à rempoter
- Pièce à repeindre
- Harmonie à améliorer
- Manque de déco pour plus d'éclat…

  • Deuxième étape : passer l'aspirateur sur les tapis et laver les planchers

    Avant d'entreprendre les travaux identifiés dans la liste, ou en parallèle, le site propose de passer l'aspirateur sur les tapis et de laver tous les planchers.

    Il s'agit d'une grosse étape qui requière passablement de temps mais dont le résultat fait une grande différence. Cette étape, également, brise la glace et marque le coup d'envoi. Elle permet de continuer à prendre conscience de l'état de chaque pièce et de repérer les problèmes de circulation et de désordre qui devront être nettoyés dans les prochaines semaines. Pour parvenir à passer l'aspirateur et à laver, des choses doivent être enlevées du chemin et déjà le rangement se trouve bien amorcé. Mettez de la musique, est-il suggéré, et à l'action!

Prendre le contrôle de son intérieur, témoignent des membres de la communauté, est une expérience positive qui aide à mieux se sentir chez soi et qui peut même influencer les attitudes dans d'autres domaines de la vie. Des études montrent aussi que les travaux domestiques constituent une activité physique significative pour améliorer la santé comparativement à la sédentarité.

Publié dans Coach de vie